Emmanuel Macron vous a-t-il convaincu avec Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel ?



Le président de la République Emmanuel Macron a répondu longuement le soir du 15 avril 2018 aux nombreuses questions de Jean-Jacques Bourdin et d’Edwy Plenel.

Votre opinion nous intéresse et nous vous invitons à répondre à la question ci-dessous ainsi qu’à en partager le lien autour de vous afin d’optimiser notre échantillon de réponses. Aussi, merci de bien vouloir nous expliquer votre réponse en commentant en bas de cette page.

Sorry, there are no polls available at the moment.

Emmanuel Macron vous a-t-il convaincu avec Jean-Pierre Pernaut à Berdhuis (Orne) ?



Le président de la République Emmanuel Macron s’est rendu le 12 avril 2018 à Berdhuis (Orne) pour un long entretien d’environ une heure avec Jean-Pierre Pernaut, présentateur du journal de 13 heures sur TF1, dans une école modernisée.

Votre opinion nous intéresse et nous vous invitons à répondre à la question ci-dessous ainsi qu’à en partager le lien autour de vous afin d’optimiser notre échantillon de réponses. Aussi, merci de bien vouloir nous expliquer votre réponse en commentant en bas de cette page.

Sorry, there are no polls available at the moment.

Ci-dessous et pour votre information uniquement, le fil de tweets postés par l’animateur de Le Politique pendant l’émission:

La France doit-elle “accueillir” les djihadistes de retour de Syrie et d’Irak ?



Après plus de 250 morts et plus de 900 blessés dans des massacres islamistes commis en France depuis 2015, la plupart du temps par des invididus dûment fichés au FSPRT et au casier judiciaire bien fourni, se pose la question de comment lutter plus efficacement.

L’ex-député et tête de liste socialiste Christophe Castaner (LREM) a déclaré que “sur environ 700 Français partis faire le djihad, environ 300 sont morts sur place. Il reste selon nos chiffres 258 adultes qui pourraient revenir.”

Deux jours à peine après l’attaque terroriste islamiste commise à Carcassonne et à Trèbes (Aude), “il vaut mieux les suivre, les accueillir, les emprisonner lorsque des actes criminels ont été commis, pour faire en sorte que l’on puisse identifier le risque,” a ajouté le chef de file de La République en marche (LREM) et secrétaire d’Etat d’Emmanuel Macron.

Dans ce contexte, Le Politique vous invite à répondre à la question internet suivante et à partager ce lien autour de vous afin d’optimiser notre échantillon de réponses:

Sorry, there are no polls available at the moment.