Porte de la Chapelle : Pierre Liscia (LR) invite Anne Hidalgo à visiter « l’anfer »



Ce n’est pas souvent qu’on trouve une « pépite » en politique et pourtant Pierre Liscia, élu Les Républicains (LR) du 18ème arrondissement de Paris, vient d’en produire une avec brio dans une courte vidéo.

« Madame Anne Hidalgo (Maire de Paris), je vous propose de venir découvrir ‘la porte de l’anfer’ (1), » tweete le jeune élu connu pour son soutien actif à Florence Portelli, désignée en septembre 2017 par Le Politique « révélation politique de la rentrée ».

Depuis plusieurs années, Pierre Liscia dénonce sans démagogie et avec simplicité la situation désastreuse du 18ème arrondissement littéralement devenu « un gigantesque camp de migrants à ciel ouvert » jonché de détritus.

Déplorant que Mme Hildalgo ne se soit jamais rendue porte de la Chapelle où convergent les plus importantes voies d’arrivées à Paris des touristes étrangers notamment depuis l’aéroport Charles de Gaulle (CDG), Pierre Liscia résume en 2 minutes et 5 secondes (2) une situation intenable au cœur même de Paris, ville lumière et première destination touristique mondiale.

« Bonjour Madame Hidalgo, j’aimerais vous faire découvrir un quartier que vous ne connaissez pas, le quartier de la porte de la Chapelle, » entame Pierre Liscia qui précise que « c’est pas Notre-Dame de Paris mais ça a un petit côté cour des Miracles quand même ».

Insécurité, prostitution, mendicité agressive, toxicomanie, saleté, « la porte de la Chapelle c’est un peu dégueulasse » et « on ne vous a jamais vu ni les vendredis, ni les samedis, ni les dimanches, jamais, » tacle Pierre Liscia à destination d’Anne Hidalgo.

Le Politique vous invite donc à regarder cette excellente vidéo sans langue de bois qui montre, à l’instar de Pierre Liscia, qu’on peut dire la vérité sans tomber ni dans le « populisme » ni dans l’excès. C’est rafraîchissant.

Notes

(1) La faute d’orthographe est volontaire. Cf. la vidéo ci-dessous.

(2)