La démocratie En Marche : Marlène Schiappa, bien ! Laurent Wauquiez, pas bien !



L’inégalité, l’inéquité et la notion hautement aléatoire de la démocratie selon LREM vont se nicher jusque dans les SMS, ces petits messages reçus par téléphone et qui grignotent une bonne partie de votre journée depuis des années.

Lorsque « l’excellente, magnifique et impressionnante » Marlène Schiappa utilise les données de son ministère pour promouvoir son dernier livre, la très indépendante CNIL passe l’éponge estimant que tout cela n’était qu’une simple erreur humaine et de bonne foi.

Lorsque « l’insolent, terrifiant et populiste » Laurent Wauquiez envoie un SMS pour souhaiter bonne rentrée à tous les élèves de la région qu’il dirige, la très pointilleuse CNIL promet d’enquêter et les médias subventionnés frétillent déjà d’un nouveau scandale savoureux pour animer l’entre-soi pseudo « premier de cordée » des « élites » du tout Paris rempli de poubelles, envahi de clandestins et bientôt déserté par les gens sains d’esprit.

Selon donc que vous êtes à plat ventre devant Jupiter ou que vous osez discuter sa politique voire contester sa place éternelle à l’Elysée, votre traitement sera très démocratiquement différent. Le très mal-nommé progressisme vous autorise, l’introuvable « populisme » vous condamne. A vous de choisir, en toute liberté limitée et sous l’aimable surveillance des caciques de la pensée unique.

Et sinon les millions d’appels téléphoniques automatiques d’Emmanuel Macron juste avant le premier tour de la présidentielle 2017 ? Ah, friture sur la ligne… on nous dit que ce n’est pas bien et que si on veut voir le jour demain, on ferait bien de se taire. Alors je me tais mais je publie quand même. « Enfoirés » !

Sur le forum : Le président Emmanuel Macron peut-il rebondir ou est-ce déjà trop tard ?

Européennes 2019 : Eric Ciotti et Nadine Morano plébiscités, demande élévée de droite “forte”



A partir d’une liste prédéfinie en fonction d’un ratio popularité/expérience/exposition incluant par ordre alphabétique du nom Michelle Alliot-Marie, Michel Barnier, Eric Ciotti, Arnaud Danjean, Rachida Dati, Alain Juppé et Nadine Morano, Le Politique a posé la question suivante aux internautes* : Quelle tête de liste préférez-vous pour Les Républicains (LR) aux Européennes 2019 ?

En sus du vote direct, les internautes ont eu la possibilité de voter pour toute autre personnalité de leurs choix par commentaire ou par courrier électronique.

Sur 926 votes validés dont 35 votes « autres » (voir Précisions), Eric Ciotti arrive en tête (303 votes – 32,72%) suivi de Nadine Morano (251 votes – 27,11%), de Michel Barnier (161 votes – 17,39%), de Michelle Alliot-Marie (61 votes – 6,59%), de Rachida Dati (45 votes – 4,86%), d’Alain Juppé (27 votes – 2,92%), de Franck Proust** (25 votes – 2,70%) et d’Arnaud Danjean (18 votes – 1,94%).

En savoir plus

Cliquez ici pour télécharger la synthèse intégrale, publiée en collaboration avec Cyceon.

Plusieurs hommages politiques pour Adrien Perez assassiné à 26 ans près de Grenoble



Sa mort a choqué beaucoup de Français et suscité une vague d’indignation d’une ampleur significative sur les réseaux sociaux.

Adrien Perez est mort tué d’un coup de couteau au cœur à la sortie d’une discothèque de Meylan près de Grenoble. Il venait de fêter ses 26 ans et tentait de défendre son meilleur ami, Thibaut, alors violemment agressé par deux individus, désormais écroués.

Les parents de la victime, dont le visage fut également lacéré, ont exprimé leur révolte et leur indignation concernant ce qu’ils décrivent comme l’abandon et l’inaction de l’Etat devant une minorité délinquante ultra-violente. A l’occasion de la tenue aujourd’hui 8 août 2018 d’une marche blanche en l’honneur d’Adrien Perez, des personnalités politiques ont tenu à exprimer leur soutien.

Parmi elles, Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout La France (DLF) écrit (1) que « l’omerta politico-médiatique autour de ce crime barbare démontre encore un deux poids deux mesures insupportable. Soutien à sa famille et à ses proches dans cette terrible épreuve. »

Pour Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National (RN, ex-FN), (2) « cet assassinat terrible touche tous les Français et je suis convaincue que personne n’oubliera ce jeune homme courageux et si injustement arraché aux siens. »

Autre membre du RN, le maire de Fréjus David Rachline écrit (3) « hommage à Adrien Perez, énième jeune Français tué par des racailles enivrées par leur haine et leur sentiment d’impunité. Nous sommes de tout cœur avec ses proches en cette journée de marche blanche ! »

De nombreux internautes dénoncent depuis 10 jours ce qu’ils évaluent comme un silence médiatique délibéré autour de ce drame puisque BFMTV n’aurait consacré « que 11 secondes d’antenne à la tenue de la marche blanche contre 3 minutes pour un reportage sur la canicule » explique l’un d’entre eux.

Aussi, le « silence » des Républicains (LR) hormis les députés Valérie Boyer et Eric Ciotti susciterait apparemment quelque incompréhension chez les militants du parti présidé par Laurent Wauquiez. Quant à Emmanuel Macron, son absence de réaction est très critiquée.

(1)

(2)

(3)