La Grèce d’Alexis Tsipras adopte de nouvelles mesures d’austérité



Malgré la courte majorité de son parti au parlement, le premier ministre Alexis Tsipras est parvenu à faire adopter ce jeudi 18 mai 2017 une nouvelle série de mesures d’austérité réclamées par l’UE et le FMI. La Grèce espère ainsi recevoir une aide financière d’au moins 7 milliards d’euros d’ici 2019 mais aussi obtenir un allègement de sa dette.

Vous aimerez aussi :

Toujours enlisée dans l’austérité, la Grèce va s’y plonger un peu plus

Récession sans fin pour la Grèce

Tensions accrues sur la dette après surprise de la Grèce

La bourse brésilienne chute de 10% suite aux révélations sur Michel Temer



Selon le quotidien O Globo, le président brésilien Michel Temer aurait été enregistré par un chef d’entreprise en train de donner son accord à des pots-de-vin pour acheter le silence de l’ancien chef des députés Eduardo Cunha. Cette révélation plonge le Brésil dans une nouvelle crise politique potentiellement plus grave encore à long terme que celle ayant mené à la destitution de l’ex-présidente Dilma Roussef. Aussi, la cotation de l’indice boursier BOVESPA a été suspendue suite à une chute d’environ 10% dès le début de séance. En décembre 2016, Le Politique informait ses abonnés d’un « risque augmenté d’une chute de Temer dont la politique est désormais désapprouvée pas une majorité de brésiliens. »

Vous aimerez aussi :

L’économie du Brésil requiert la stabilité politique

Comme la bourse, hausse du risque politique au Brésil