Ce soir, François Fillon joue peut-être son élection



L’ancien premier ministre et candidat du parti Les Républicains (LR) pour l’élection présidentielle 2017, François Fillon, est l’invité le 23 mars 2017 de la chaîne de télévision France2 pour l’Emission politique présentée par David Pujadas.

Après les sérieux dégâts causés à sa candidature par le Pénélope Gate, François Fillon a de nouveau fait preuve d’habileté politique en empêchant sa mise à l’écart et en reprenant tambour battant une campagne électorale terriblement dure.

Pour convaincre les Français, il devra ce soir se concentrer sur les projets et notamment sur deux questions qui sont trop peu abordées en dépit de l’intérêt manifesté par l’opinion publique, à savoir la place de la France dans le monde – notamment en matière économique où le décrochage inquiète – et en matière de sécurité nationale avec la menace terroriste et la guerre économique (et commerciale).

Sur les questions personnelles, il réaffirmera probablement son innocence et force sera pour lui de constater que le « calendrier judiciaire » lui est sensiblement défavorable. Ce soir, François Fillon joue peut-être sa campagne et son élection à la présidence de la République française.

23032017 – 15h44: Selon la veille de Le Politique, les pro-Fillon attendent de lui qu’il soit ce soir “offensif”, “pugnace” et “fort” dans L’Emission Politique.

Vous aimerez aussi :

La France risquerait un déclin économique fatal

Dix longues années de terrorisme menacent la France

#Fillon #FF2017 #LEmissionPolitique #France2

Actuellement moins létale, la menace terroriste augmente



L’attaque terroriste à Londres montre que la menace ne faiblit pas, au contraire est-il à craindre qu’elle se soit développée significativement. Renforcée en effectifs par de multiples opérationnels potentiels, occasionnels et d’opportunité, la commission de l’infraction à caractère terroriste est de plus en plus difficile à empêcher. Deux facteurs majeurs participent de cet inquiétant environnement.

D’abord et malgré leur détermination, les organes en charge de notre sécurité nationale manquent à la fois d’analystes et de personnels opérationnels face à l’augmentation significative d’individus hostiles susceptibles et/ou en mesure de commettre un acte terroriste. C’est la tactique de débordement dynamisée par le retour des « revenants » de la zone Syrie/Irak et par l’infiltration d’opérationnels hostiles parmi les flux entrants de « migrants ».

Ensuite, la multiplication des moyens de lutte contre le terrorisme voit sa pertinence réduite par l’engorgement judiciaire dont on présume qu’il pourrait parfois provoquer l’amoindrissement tout à fait involontaire de qualifications peut-être initialement terroristes, de type « déséquilibre ». Considérant la gravité de la menace terroriste, il semble que les dirigeants politiques n’aient pas encore pris toute la mesure de sa capacité à tuer, à déstabiliser et à angoisser les citoyens. C’est l’objectif de conflagration.

François Fillon, Marine Le Pen, mieux notés du Grand Débat TF1



Après le premier débat de l’élection présidentielle 2017 diffusée par la chaîne télévisée TF1, Le Politique a noté sur 10 chacun des candidats selon cinq critères :

  1. Aplomb
  2. Clarté
  3. Documentation
  4. Dynamisme
  5. Réalisme

Ces notes sont celles données en toute indépendance par Le Politique et ses correspondants à travers le monde dans le cadre d’une opération coordonnée depuis Paris. Elles ne sont pas nécessairement représentatives de la perception dudit débat par l’opinion publique.

Résultats

grand-débat-full

grand-débat-full-detail

Selon notre analyse rapide, François Fillon a remporté le débat suivi de seulement 0,06 points par Marine Le Pen, seule Femme parmi les candidats. Conformément au classement d’influence politique proportionnelle, Jean-Luc Mélenchon confirme sa capacité de progression politique.

Emmanuel Macron et Benoit Hamon ont péché le premier principalement par manque d’aplomb et le second par manque de réalisme. Si les candidats les plus expérimentés et les plus coriaces partent avec les meilleures notes, Le Politique note qu’Emmanuel Macron reçoit une note globalement encourageante pour le tout premier débat de sa carrière politique.

Le Politique rappelle à ses lecteurs que ses informations sont partagées à titre informatif et ne sont pas constitutives d’un sondage. Aussi, le critère “réalisme” correspond à combien le candidat colle à la réalité de la situation, il ne s’agit donc pas d’évaluer la validité de son programme. Il appartient donc à chacun de se forger une opinion personnelle en complétant nos informations avec d’autres sources.

Ajout du 22 mars 2017: les notes attribuées par Le Politique ont été généralement confirmées par la majorité des publications étrangères dont le Financial Times (FT).

Vous aimerez aussi:

En Marche vers la fin du droit de propriété en France ?

Emmanuel Macron et les sondages, une énigme ?

Le mystère Emmanuel Macron à l’aune du renseignement

Lettre aux amis « Décodeurs » qui nous font honneur

#LeGrandDebat #DebatTF1