Question à Sibeth Ndiaye : pourquoi Macron porte-t-il un masque ?

Recevez la Newsletter

Réputée pour son intervention quotidienne que des millions de Français attendent avec impatience, la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye est la révélation politique de ce premier trimestre 2020.

Précise, juste et bien informée, celle qui anime le « premier cercle » autour d’Emmanuel Macron rassure des millions de ses concitoyens à travers son propos franc et ses remarques pertinentes.

C’est pourquoi beaucoup d’entre nous s’en remettent à son expérience pour mieux comprendre la gestion modèle de cette crise épidémique de coronavirus par la majorité LREM.

Le 26 mars 2020, alors qu’il est demandé à tous ou presque de rester confiné, le chef de l’Etat s’est déplacé à Mulhouse pour inaugurer un hôpital militaire de 30 lits.

A cette occasion, il semble qu’Emmanuel Macron ait porté un masque de protection classé FFP2 – voire FFP3 selon d’autres sources – entouré par de nombreuses personnalités, elles aussi porteuses d’un masque pas nécessairement de la même catégorie.

Considérant que Sibeth Ndiaye a répété ces dernières semaines que « porter un masque est inutile » plus encore « lorsqu’on est pas infecté », il paraît donc utile de poser la question suivante : si porter un masque est inutile, pourquoi Emmanuel Macron et son équipe en portaient-ils un ?

Cette question répond à l’impératif que l’on a, en simples citoyens, de bien comprendre les instructions afin d’emporter la plus belle des victoires puisque « nous sommes en guerre ».

On remercie par avance Sibeth Ndiaye pour la réponse qu’elle apportera volontiers à notre question.

7 commentaires

  1. Morel Répondre

    Il était en contact avec des soignants et des malades , polémiquer juste pour polémiquer en cette période et nul de chez nul

    • Le Politique Répondre

      Pourtant, Sibeth Ndiaye a bien indiqué que lorsque l’on est pas malade, le masque est inutile. Considérant qu’Emmanuel Macron n’est pas malade, et que ce sont les porteurs du virus qui doivent utiliser un masque, il est donc contradictoire qu’il en ait porté un. Ce n’est pas de la “polémique”, il s’agit juste de bien comprendre les instructions délivrées chaque jour, sur nos écrans, par La République en Marche (LREM).

    • CorsicaForza Répondre

      Faut vraiment être un gros guignol pour répondre cela !! Parce que le reste du temps, c’est vrai que dans la rue, dans les magasins ou dans tous les endroits que nous fréquentons par stricte nécessité, il est marqué sur le front de ta caissière de supermarché ou des gens qui sont contrôlés par les forces de sécurité, si ils sont malades ou pas…. d’ailleurs il est même peut être marqué sur ton front si tu es porteur asymptomatique ou pas… La vérité venant de la donneuse de leçon N’Dyaye, est plutôt “faites ce que je dis, pas ce qu’on fait”, et ses explications bien foireuse, pour masquer (sans jeu de mots) leur incompétence notoire dans les crises que le pays traverse, ne trompent plus grand monde.
      De plus, çà arrange bien nos politiques aux manettes de lancer l’anathème sur ceux qui “polémiquent” en cette période !! ils espèrent bien que la “guerre” passée, les français seront trop exsangues pour penser à demander des comptes !

  2. lucette lejeune Répondre

    Je trouve que le président quand il a mit le masque j’ai souris ; car pour moins de risque que les médecins et soignant et tout les corps de métier a risque

  3. Cristaline Répondre

    Il n y a pas de masque pour les soignants qui pour une partie sont contaminés mais il y en a pour macron et sa troupe
    On nous a assez rabâché que les masques étaient pour les personnes porteuses du virus
    Alors si macron n est pas malade il fait comme tous ses compatriotes il montre l exemple et ne mets pas de masque
    Aujourd’hui c est surtout du fait ce que je dis sinon je te verbalise mais surtout ne fait pas ce que je fais
    Et tout ceci ce n n’est pas de la polémique mais un constat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *