Coronavirus : les menaces pleuvent sur Macron et son gouvernement

Recevez la Newsletter

« Le stade du mensonge d’Etat est dépassé. Nous sommes gouvernés par le diable en personne, » écrit un cinquantenaire sur Facebook pour commenter un article informant que des soignants saisissent de nouveau le Conseil d’Etat en raison de la pénurie de moyens dans la lutte contre le coronavirus Covid-19.

Dans ce contexte difficile, des propos de plus en plus violents et de plus en plus nombreux apparaissent chaque jour sur les réseaux sociaux.

A l’instar du soupçon grandissant relatif à la priorité supposée donnée aux personnalités politiques et médiatiques dans l’accès aux tests et aux soins, un nombre significatif d’internautes a dépassé la critique pour désormais exprimer « leur haine » d’Emmanuel Macron et de la majorité LREM dont ils estiment « qu’elle est criminelle » voire « envoie le peuple Français à l’abattoir ».

De tels propos, extrêmes, se multiplient sur les réseaux sociaux et confirment l’évaluation selon laquelle le risque de « débordements » voire de « violences » augmente significativement à mesure que grandit le nombre de victimes du Covid-19.

Clairement, au-delà de l’appel de l’exécutif politique à « protéger nos aînés » rendu pourtant inopérant – et donc contradictoire – avec les règles strictes du confinement, l’exposition des personnes âgées à un risque de mort élevé si le coronavirus les contamine suscite des menaces plus violentes encore.

« Mes grands-parents sont dans un EHPAD. Si le coronavirus entre, ils sont à la merci d’une mort solitaire, » constate un internaute avant d’ajouter « s’il leur arrive quoique ce soit, je m’occuperai de ceux qui les auront assassinés, c’est-à-dire Macron, Philippe, Buzyn ! ».

Pour résumer, la conjonction du soupçon entre une partie de nos concitoyens et le gouvernement, la crainte du Covid-19 pour soi-même et ses proches, et les effets du confinement génèrent une multiplication des menaces proférées à l’encontre de ceux considérés par leurs auteurs comme « responsables de la propagation du coronavirus » et de sa létalité.

On peut donc estimer que la découverte progressive d’un nombre élevé de décès dans les EHPAD dans les prochains jours ou semaines, puisque non comptabilisés dans le bilan quotidien de la Direction générale de la santé (DGS), pourrait approfondir la défiance et augmenter la potentielle concrétisation de quelques menaces.

N.B. : Les mots entre guillemets sont des citations de propos lus sur les réseaux sociaux. Des propos beaucoup plus virulents et violents parsèment actuellement la toile. Nous avons préféré ne pas les reproduire ici.

23 commentaires

  1. Le gueux Répondre

    ON EST LA ! ON EST LA MEME SI LE CRIMINEL NE VEUT PAS ON EST LA !
    CASSE TOI MACRON QUAND ON SERA LIBRE TU NI SERA PLUS JAMAIS !
    TOI ET TES LARBINS QUI TE LECHES !

  2. Latini Répondre

    Traîtres, criminels ce gouvernement avec en tête son chef ! Plus incompétents les uns que les autres ils méritent tous la haute cour de justice du tribunal international de la Haye !

  3. ZAGO Répondre

    Je pleure en pensant que (peut-être) la plus grande violence provient des personnes qui réalisent s’être trompées en mettant leur bulletin dans l’urne ! Pour ma part , je n’ai pas voulu choisir entre la haute finance et la peste brune , et j’ai voté BLANC et je soutiens le Professeur RAOULT qui au moins propose une solution qui , si elle n’a rien de miraculeuse , a au moins le mérite de n’être combattue que par ceux qui ont in intérêt financier à le combattre !

  4. Un imbécile qui perd son temps Répondre

    Un article de fond d’une pertinence inouïe !
    Du grand journalisme d’investigation “Les français ralent sur FB”

    Sinon ça vous dirait pas de faire votre boulot et de journaliste ? Nan parce que vous pourriez ENQUÊTER, VÉRIFIER, DOCUMENTER. Pourquoi les gens râlent? On t”il des raisons de râler? Si oui, pourquoi? Si non, qu’est ce qu’ils n’ont pas compris?

    • Le Politique Répondre

      Bonjour, nous ne sommes pas journalistes mais analystes. Nous utilisons des données ouvertes pour (essayer de) comprendre ce que pensent et se disent les Français, ceci afin d’améliorer l’information de tous. Merci pour votre lecture, bonne journée.

  5. christelle maugeais Répondre

    comme on dit qui sème le vent récolte la colère comment ne pas être en colère quand on voit les mensonges et leur incompétence derrière leur soi disant URGENCE SANITAIRE ils ont détricoté le code du travail donc en gros qui va le payer toujours les gueux et les riches oh ba non la la c est pas le moment l effort oui mais pas toujours les même la solidarité oui mais qu ils donnent l exemple ça suffit

  6. pierrugues Répondre

    Oui, le peuple menace Macron et sa bande d’incapables de rendre des compte devant la justice, c’est normal au vue des défaillances et de l’impréparation de moyens pour à faire face à cette crise (masques, gants, blouses, gel hydroalcoolique, tests généralisés, maintenant refus d’employer la chloroquine tout de suite). Si c’était moi, cela serait sur la place publique. Ce sont des criminels et en plus ils l’ont fait sciemment car ils étaient au courant depuis janvier 2020 de la gravité de la situation si on ne faisait rien. La Corée du Sud a tout de suite pris la bonne mesure c’est à dire de tester le maximum de gens avec isolement pour ceux qui présentaient des signes de la maladie. La Corée du Sud aujourd’hui n’est pas à l’arrêt économiquement et comptabilise peu de morts.

  7. Thierry Répondre

    LE GOUVERNEMENT MACRON DES INCAPABLE je pense qui doivent quitté PARIS et partire A L étrangers car une fois le confinement terminer les citoyen vont manifester car la colère des CITOYEN vas être impitoyable

  8. choyeau. Répondre

    Je viens vers vous pour vous dire que la France est toujours en retard pour prendre des décisions vus l’urgence qu’il y a en ce moment ,les morts y’en n’a tout les jours ont voit que c’a a la télé ,qu’est ce qu’il fait le gouvernement il se mette en quarantaine pour éviter de l’attraper ,c’est vraiment dégueulasse ce qui ce passe vous auriez dut fermé les frontières dès le début y’aurait moins de décès a l’heure actuelle ,vous êtes que des pourris ,vous penses qu’à vous gouvernement de merde.

  9. Moktar Répondre

    Vous connaissez tous la chanson de la regrettée Dalida :” Paroles…paroles..paroles…” Nous en sommes là et….las.
    En effet vous avez tous suivi ce feuilleton satanique et vous avez tous été au courant et peut-être pris part au lynchage de Agnès Buzyn. Certes cette femme doit rendre des comptes. Mais tachons de remonter le déroulement de cette affaire depuis le début, c’est à dire depuis que Buzyn ait informé ses responsables (selon ses propos bien sûr) de la dangerosité du virus. Comment expliquer qu’un être normalement constitué, à un poste prépondérant puisse se contredire en quelques jours. Pourquoi? ne l’aurait-on pas forcé, sous menace de représailles? C’est une interrogation. Personnellement j’en suis convaincu car j’ai gravité dans ce milieu et je sais par expérience que l’on épargne toujours le commanditaire pour faire sauter le “fusible”.
    Par ailleurs trouvez-vous normal que du jour au lendemain il y ait cette chasse aux sorcières de tous les médias et diverses associations.
    Et PERSONNE n’a évoqué le nom de Macron notre bien aimé chef d’état délabré.
    Cerise sur le gateau, si j’ose dire: Monsieur Macron grimpe de façon magistrale dans les sondages.
    Alors mes amis le blablablabla on le connait.

    • Montana Répondre

      La cocote minute va exploser à la gueule de ce gouvernement de merde de criminels vous inquiétez pas vos jours sont comptés et on vous lâchera pas

  10. Michel Cormier Répondre

    bravo à vous les membres du gouvernements comment osez vous donner des masques à la police et la gendarmerie pour qu’ils puissent verbaliser alors que le personnel soignant n’en dispose pas dans les ehpads . la première raison est de faire rentrer du fric, la deuxième cela servira à faire de la place et donc moins de retraites à financer . le gouvernement Sarkozi l’a brutalise, mutilé, enfin laissé pour mort le gouvernement hollande l’ignoré et oublié maintenant monsieur macron vous le mettez à l’agonie .Aurez vous le courage de lui donner le coup de grâce

  11. louis 16 Répondre

    les plus dangereux sont ceux qui disent rien et agissent dans l’ombre ;

  12. berger lallement Répondre

    Vous trouvez que ce gouvernement vous a mis en danger a cause de sa gestion pitoyable et criminelle de cette crise, vous êtes un personnel soignant, ou ce virus vous a touché vous ou une personne de votre famille ? Pour porter plainte contre eux, c’est ici:
    https://plaintecovid.fr/

  13. David Benard Répondre

    Macron, buzyn Édouard philippe sont des criminels en puissance, toute la macronie devait être condamné pour haute trahison lors de la crise des gilets jaunes, mais aujourd’hui ces assassins pour leur non anticipation, leur complicité dans la propagation et leurs mensonges sur la dangerosité de ce virus doivent être directement jeté au bagne.
    Ces crapules sont en corrélation avec le lobby pharmaceutique sous la direction de big pharma et c’est pour cela qu’il préfère tuer les français qu’utiliser la chloroquine une molécule issue de l’artemisia peu cher, magique qui guérit et sauve les gens de cette maladie comme ont prouvé les chinois ainsi que le professeur raout.

  14. Agnes Beucler Répondre

    Et comment ….ce gouvernement mérite la haute cour internationale.’crime contre l humanité. Buzin qui se récupère un poste de gestion de la crise du Corona virus elle qui a dénoncé il y a à peine 15 jours l effroyable inertie de ces gens là. Petite magouille entre copain ..quand a Macron..le larmoyant qui vient au chevet des soignants après les avoirs juste massacré .vous n êtes plus crédible. Dehors. Oust. Dégagés

  15. andré Répondre

    .ce gouvernement mérite la haute cour internationale.’crime contre l humanité. Buzin qui se récupère un poste de gestion de la crise du Corona virus elle qui a dénoncé il y a à peine 15 jours l effroyable inertie de ces gens là. Petite magouille entre copain ..quand a Macron..le larmoyant qui vient au chevet des soignants après les avoirs juste massacré .vous n êtes plus crédible. Dehors. Oust. Dégagés* partage *

  16. Capron Répondre

    Depuis sarkozy, la france est gouverné non pas par des groupes politiques mais des groupes de mafia, des sommes considérables sont détourné par ces politiques et jamais ils sont condamné a de lourdes peines, ils ont même un très large sourir et sont recasé a d’autres postes d’ou ils récidivent. Notre pays est en train de vivre le plus grand casse politique du siècle de son histoire. Crimes de guerres, crimes contre l’humanité, génocides, assassina d’un chef d’état dans l’exercice de ses fonctions en ce qui concerne sarkozy, tentative d’assassinat de Bachar Al Assad de la part de hollande quand a macron lui, il assassine son peuple en utilisant des armes de guerre contre les gilets jaunes et manifestants non gilets jaunes. Pour sarkozy et hollande, des faits graves s’y ajoutent, complicité avec les groupes terroristes Al Qaida, DAESCH/EI vu qu’ils leur ont fourni des armes pour tuer Kadhafi (sarkozy) et pour tenter de tuer Bachard Al Assad (hollande), quand on arme des terroristes, on est également des terroristes et c’est le cas pour sarkozy et hollande. Ces trois derniers chefs d’états français sont les pires criminels que notre pays ait connu après Adolf Hitler et méritent d’être jugé pour tous ces faits, comment la CPI (Coure Pénale Internationale) peut elle laisser de tels criminels en liberté alors qu’elle juge des dictateurs ex-Yougoslaves et des africains, protégé par l’UE que je considère comme étant le quartier général de toute cette mafia politicienne française, un jour ou l’autre, il va falloir juger ces criminels comme au temps du tribunal de Nuremberg au lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour les nazis. Pourquoi je considère que le siège de l’UE est le quartier général de tous ces mafieux parce que ceux qui sont élu(es) au sein de l’UE sont les mêmes qui gouvernent nos pays européens, tout est planifié, organisé et décidé au siège de l’UE, jusqu’au pillage des caisses des états européens et des peuples, tout est organisé pour qu’il ne reste plus d’argent dans les portes monnaies des peuples d’Europe et il fait a tout prix arrêter ça. La répression de l’état français envers le peuple montre comme une vengeance envers le peuple et encore plus dans cette crise de la pandémie ou l’état refuse d’utiliser la chloroquine pour soigner les malades, on a l’impression que macron se venge de son peuple contestataire .

  17. emmanuel boscher Répondre

    Moi je vais dire à ceux qui n’ont pas compris grande chose, nos amis gendarmes et policiers sont comme nous et ont des familles ; ils respectent les ordres mais ont le droit de retrait ; bravo au représentant du syndicat. Messieurs et mesdames, les gendarmes et policiers, félicitations à vous pour votre courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *