« Nous sommes un pays sous-développé », assène Philippe Juvin

Recevez la Newsletter

S’il y a une personnalité qui aura contribué à la réalisation du danger que représente l’épidémie de coronavirus et qui aura parlé franchement de l’état du système de santé français, c’est bien le professeur Philippe Juvin, chef du service des urgences à l’hôpital Georges Pompidou.

Médiatique maire de La Garenne-Colombes et député européen (LR) de 2009 à 2019, il acquiert une renommée croissante à force de pallier par sa pédagogie le manque de clarté du gouvernement qui alimente l’inquiétude légitime de nos concitoyens en cette période de crise inédite.

« Comment appelez-vous un pays qui n’est pas capable de fournir des masques à des soignants ? » demande Philippe Juvin à une journaliste de BFMTV, « un pays sous-développé en matière de santé, » coupe-t-il, dénonçant « ceux qui sont des insouciants et des incapables et qui, depuis dix ans, nous ont mis tout nus. »

D’autres relativisent toutefois son opinion comme l’ex-ministre François Loncle qui accuse Philippe Juvin d’être « d’abord un militant politique avant d’être un médecin. »

Mais à l’instar de ce que pensent la grande majorité des Français et Philippe Juvin, l’effarement est en effet à son comble devant l’incapacité de la majorité présidentielle d’Emmanuel Macron à anticiper puis à répondre à l’épidémie du coronavirus en dépit de deux mois d’alertes et d’avertissements données tant par la situation en Chine que par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

7 commentaires

  1. NICOLAS Répondre

    Un système à deux vitesses est en train d’être mis à jour. ……des tests aux nantis et vips de tous poils et à la populace le retour à la maison après l’hopital sans avoir été contrôlée et puis LA MORT SEULE, ABANDONNÉE DE TOUS . …..Honte à ce gouvernement de pieds nickelés ..

    • lucette lejeune Répondre

      C’est dégoutant la France ne mérite plus n’être respecté par les touristes elle est complétement en arrière avec les autres pays Le gouvernement n’a pas prit les précaution qu’il aurait faire il a attendu la dernière minute pour réagir

      La France va mal c’était bien mieux dans les année 1950-1960 en 1948 pourtant çà ne faisait pas longtemps que la guerre était terminé mais en 1948 ;j’étais très malade le médecin dit a ma mère je ne sais plus quoi faire on va tenter la pénicilline je vais tenter cela çà vient de sortir a cette époque j’ai eu une infirmière qui est venue me faire une piqûre toutes les trois heures je ne souviens plus combien de jours et j’ai été sauvée j’y pense toujours car sans ce médecin je devais mourir il est mort depuis longtemps , mais je me souviendrai toujours que c’est grâce a ce médecin si je suis toujours en vie ?

  2. Relin Martine Répondre

    Je trouve effarant qu un pays comme la france ne soit pas capable de fournir en petit matériel peu coûteux au personnel de santé le professeur juvin à tout à fait raison de le souligner et de son indigner !

  3. lucette lejeune Répondre

    Oui c’est triste la France sous développée , alors qu’elle passait pour un pays en avance mais ce n’est plus le cas
    Personne ne prend leurs responsabilité , C’est trop triste

  4. ensminger willy Répondre

    a force de faire fabrigué tout ailleurs, alors que la santé des Francais est vitale, c’est la le résultat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *