A Paris, Rachida Dati veut la propreté et une police municipale armée

Recevez la Newsletter

« Enfin ! » écrivent des internautes parisiens qui ont regardé sur la chaîne LCI le débat auquel participait Rachida Dati, candidate LR à la Mairie de Paris, et qui ont apprécié qu’elle aborde les sujets qui les préoccupent véritablement.

Loin donc des ambitions de « végétalisation » ou de « visibilité des minorités » portées par la maire socialiste sortante Anne Hidalgo, Rachida Dati a préféré insister sur la propreté et la sécurité conformément à son programme qui paraît séduire de plus en plus de parisiens.

Parmi eux, l’un a expliqué à Le Politique « que Rachida Dati a le grand mérite de parler du réel à savoir que les parcs publics de Paris sont envahis par les détritus et sont trop souvent fréquentés par des bandes qui y font commerce illégal. »

Aussi Rachida Dati traite-t-elle des sujets qui ont été délaissés car ils ne seraient pas « progressistes » bien qu’ils concernent tout le monde en dehors de toute considération partisane.

C’est le cas de la sécurité dont les parisiens estiment qu’elle s’est significativement détériorée ces dernières années, un constat largement confirmé par les statistiques officielles du ministère de l’intérieur.

Pour solution, Rachida Dati « souhaite une police municipale armée (et mettre) une antenne municipale dans chaque arrondissement avec une ligne directe pour tous les habitants 24h/24h. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *