A droite, inquiétudes sur les mesures du gouvernement face au coronavirus

Recevez la Newsletter

La propagation rapide et soudaine du Covid-19 (coronavirus) en Italie a mené plusieurs personnalités politiques à exprimer leur inquiétude quant à ce qu’ils perçoivent comme un manque de préparation du gouvernement en vue d’empêcher sa propagation en France.

« Face à la gravité de la situation », le député LR des Alpes-Maritimes Éric Ciotti a demandé au premier ministre Edouard Philippe la mise en place « immédiate » d’un plan d’urgence pour son département ainsi que la « prise rapide de toutes les mesures sanitaires et de restrictions nécessaires pour enrayer sa propagation ».

Quant à la présidente du RN Marine Le Pen, elle souhaite « le contrôle de nos frontières » dont elle estime que « c’est la première des mesures de bon sens à mettre en œuvre » arguant que tous les pays qui contrôlent leurs frontières aujourd’hui ne peuvent pas être dans l’erreur.

Selon le ministère de la santé Olivier Véran, « l’épidémie est à nos portes » alors que des cas apparaissent désormais en Autriche et en Croatie.

Sur les réseaux sociaux, deux camps s’opposent à savoir ceux qui pensent que tout cela est beaucoup de bruit pour rien et ceux qui dénoncent l’impréparation des autorités publiques sans guère de précision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *