Pour beaucoup de Français, le « grand remplacement » n’est pas qu’un fantasme



Afin de prévenir toute confusion, cet article n’est qu’un simple constat objectif consécutif à la lecture de très nombreuses données en accès libre et public sur internet.

A l’instar de Marion Maréchal, petite-fille de Jean-Marie Le Pen et nièce de Marine Le Pen, qui estime dans une interview accordée à l’hebdomadaire britannique The Economist que la théorie du grand remplacement « n’est pas absurde », nombreux sont ceux qui semblent penser de même.

Ici le mot « nombreux » indique qu’en réalité un nombre bien plus important de Français, manifestement mal-évalués par les « élites » une fois encore en décalage, pense aussi que « le visage de la France a beaucoup changé » ces dernières décennies et se sent de plus en plus « étranger dans son pays ».

Les enquêtes de terrain et les informations disponibles n’indiquent pas une adhésion claire et nette à la théorie du « grand remplacement » – la théorie elle-même est d’ailleurs inconnue de l’écrasante majorité – mais une accumulation de réflexions, d’angoisses et d’inquiétudes mises bout à bout participe véritablement d’un sentiment d’abandon et même de disparition parmi un nombre significatif de citoyens.

Deux faits notables et récents suffisent pour corroborer une telle affirmation : d’abord, nombreux ont été les messages suggérant de mille façons possibles « la loi du talion » (1) concernant l’horrible attentat de Christchurch en Nouvelle-Zélande au point que des quotidiens ont rendu invisible à la lecture la section commentaires des articles publiés sur le sujet; ensuite, les propos postés sur les réseaux sociaux sont encore plus éloquents.

On peut par exemple lire « prenez des photos de classe des années 1980 et mettez-en des toutes récentes à côté, vous ne pourrez pas nier que la population française n’est plus la même » ou encore « même dans les campagnes où on n’avait parfois jamais vu un seul extra-européen, on croise désormais des femmes voilées accompagnées de leurs maris avec djellabah et keffieh. » (1)

Si de tels propos lus ci et là sur le web ne sont pas nécessairement représentatifs d’une majorité, ils indiquent toutefois par leur nombre et leur récurrence qu’une minorité au moins très significative considère, le plus souvent partiellement, que l’hypothèse d’un « grand remplacement » se constate dans leur vie quotidienne et suscite une angoisse sincère.

C’est donc un constat politique important que le gouvernement ne saurait ignorer en ces temps de tensions augmentées s’il souhaite préserver le « vivre-ensemble ».

Notes

(1) Les mots entre guillemets sont des citations de propos lus dans les sections commentaires de diverses publications et sur les réseaux sociaux, ils ne sont en aucun cas ceux de Le Politique.

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.


Cliquez ici pour soutenir l'indépendance de Le Politique.
Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter.

7 réflexions sur « Pour beaucoup de Français, le « grand remplacement » n’est pas qu’un fantasme »

  1. Le déni est irresponsable, les problèmes se poseront de plus en plus ardemment à nos enfants. Chaque année voit la naissance de bébés au prénom à consonance musulmane pour l’équivalent d’une ville moyenne française.

  2. Les classes sont de plus en plus composées de personnes extra européennes noires et ou musulmannes.N’importe quelle personne peut constater cela dans son cadre personnel et sur des photos de classe.De plus les coutumes musulmannes nous sont de plus en plus imposées en prenant les femmes comme réceptacle d’une culture qui n’est pas la nôtre.je suis allée à Paris il y a une dizaine d’années et sur une voie routière s’etaient installés des hommes dont la plupart en djellaba qui faisaient leur prière au beau milieu de la rue…encadrés par la police.Quand j’ai voulu passer ,certains de ces hommes m’ont invectivée en arabe et la police m’a fait signe de changer de chemin!!!donc l’etat non seulement n’a pas réagi de façon ferme mais au contraire il a favorisé ces dérives sectaires pendant qu’on nous préparait une autre dérive concernant la laïcité avec interdiction des crèches dans tous les lieux y compris dans l’institution médico sociale ou je travaille.J’ai commencé alors à m’interesser à ce sujet et à force de recherche j’ai accumulé des éléments troublants sur le projet mondialiste organisé depuis plusieurs siècle avec les sionistes Rothschild et d’autres grands aristocrates ou bourgeois Anglo saxons (lire à ce sujet pierre HILLARD ).Or dans ce projet existe le remplacement de la population Européenne par des personnes d’origine africaines musulmanes qui a été développé par un autre personnage trouble :le comte Goudenhove KALERGI.Le projet européen fait d’ailleurs partie de ce plan consistant à détruire les états nations avec une politique économique dont le but est de détruire la classe moyenne et tout sentiment de patriotisme et de référence à la culture de chaque peuple européen.Donc le remplacement de la population européenne par des africains musulmans servira le remplacement culturel et historique des peuples européens.c’est le cas en FRANCE où cela s’est mis en marche depuis plusieurs décennies.Regardez MERKEL qui a fait arriver des dizaines de milliers de musulmans sous prétexte d’humanitarisme soit disant des familles mais en réalité des jeunes hommes souvent irrespectueux et il y a eu beaucoup de viols en Allemagne que les journalistes ont sciemment caché.
    Donc ce que je n’arrivais pas à croire rationnellement a fini par m’exploser à la figure !!comme une évidence jusque la impensable tellement cela parait fou!Evidemment ce que j’ecris va me faire traiter de complot is te mais ce qui se passe c’est que les élites dirigent les gouvernements européens et leur imposent de fabriquer une censure implacable sous prétexte de sauvegarder la démocratie .Comme dirait à peu près DE Villiers :j’ai tiré le fil et la vérité est venue .

    .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *