Le député LREM Aurélien Taché compare voile islamique et serre-tête « catholique »



Comparaison n’est pas raison, pourrait apprendre le député La République en Marche (LREM) du Val d’Oise Aurélien Taché qui, invité à s’exprimer sur France 5 aux côtés de l’ancienne journaliste de Charlie Hebdo Zineb El Rhazoui, s’est lancé dans une réflexion polémique.

« Vous me posez cette question pour une jeune fille de 12 ans qui porterait le voile et donc qui serait élevée dans une famille musulmane, est-ce que vous me poserez la question sur une famille catholique et une jeune fille à qui on met un serre-tête ? Bien sûr que non », s’est-il ainsi interrogé.

Une telle comparaison a aussitôt suscité une vive polémique sur internet et jusqu’au gouvernement où Marlène Schiappa, Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, l’a critiqué.

« Aurélien Taché est député de La République En Marche, il a le droit d’exprimer son opinion et sa ligne personnelle. Il faut cesser ce relativisme qui nous fait mettre sur le même plan des choses qui sont opposées. On voit bien avec cette allusion au serre-tête quelle catégorie de la population est visée (…) Aucune femme dans le monde sera lapidée parce qu’elle a refusé de porter un serre-tête, » a-t-elle déclaré.

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.


Cliquez ici pour soutenir l'indépendance de Le Politique.
Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter.

4 réflexions sur « Le député LREM Aurélien Taché compare voile islamique et serre-tête « catholique » »

  1. Il est navrant de constater que la pensée islamiste intégriste progresse dans les rangs des représentants du peuple français….
    Quand nos femmes françaises vont en Algérie elles sont priées de se comporter comme le veut la loi du pays….ce qui est normal …ils sont chez eux et ils ont leur us et coutumes et leur religion…..fermez le banc.
    La réciproque devrait être vraie… mais hélas ce n’est pas du tout le cas…
    Certains responsables considèrent que la Charia est préférable au catholicisme…et sans doute à d’autres religions.
    Petit à petit cette pensée progresse et tend a s’imposer,s’étendre serait plus juste, sur tout le territoire.
    Il est permis d’ériger des mosquées.chez nous…chez eux interdiction de bâtir une église…
    Une moquée est taguée ? scandale absolu! ……une église subit le même sort: fait divers sans grande importance.
    Nous acceptons les prières de rues,les écoles coraniques ..chez eux n’imaginez pas faire une procession dans la rue ou à ouvrir une école catholique
    La réciprocité n’existera jamais réellement…nous cédons sur tout petit à petit…et le jour viendra ou notre président et nombre d’élus seront issus d’une communauté qui imposera sa loi,sa religion,etc…….et vous devinez laquelle tant elle grossit au fil des ans et est encouragée dans ce sens.
    Mieux vaudra être alors un homme qu’une femme…encore que….quant aux homosexuels leurs sort ne sera guère enviable….mais une bonne proportion de citoyens ne prend pas cela vraiment au sérieux …
    A une époque de notre histoire nous avons eu le même comportement face au danger qui s’annonçait….la suite fut dramatique..remember!
    Et toutes nos belles associations de défense des libertés,des droits des femmes ,etc,etc… voleront en éclat.Un monde nouveau naîtra..tiens donc!
    Le constat est dur mais réaliste..nous courrons tout droit à notre perte ..et devrons accepter la loi du plus fort si nous ne faisons rien.
    Il est encore temps de se réveiller,mais il ne faudrait pas tarde…il se fait déjà tard…..

  2. Le serre tête, plus très en vogue depuis les années 80 au moins (ou vit ce monsieur ?), est un accessoire de coiffure comme la barrette, le chouchou, les élastiques etc.. Étrange d’assimiler cela a la religion catholique…
    En tout cas, on n’a jamais entendu parler d’un mari ou d’une communauté contraignant une femme ou une gamine à porter un serre tête !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *