Signer le Pacte Mondial sur les migrations est une mauvaise idée



Dans un contexte de fortes tensions liées aux « Gilets jaunes » se profile un autre scandale en perspective, qui risque incontestablement d’ajouter de la violence au désordre actuel : la possible signature par la France, les 10 et 11 décembre prochains, du Pacte Mondial sur les migrations.

Ce Pacte, proposé sous l’égide de l’ONU, a pour objectif d’instaurer un véritable « droit à la migration », avec comme corollaire l’ouverture aux migrants de la possibilité de bénéficier de toutes les prestations sociales des pays d’accueil.

Ce texte est certes non contraignant juridiquement, mais enverrait, en cas de ratification par notre pays, un mauvais signal à toute une partie des Français qui, souffrant à la fois de l’insécurité culturelle et de la fiscalité écrasante, ont l’impression que la classe dirigeante préfère s’occuper des intérêts des migrants que des leurs.

Mettre en place des conditions d’accueil dignes est évidemment une nécessité, qui n’exclut pas la fermeté à l’encontre de l’immigration économique illégale, mais la France, pays d’asile et de droits de l’homme, a déjà prouvé qu’elle avait en la matière un droit national développé et respectable. S’il faut sans doute l’améliorer, cela ne doit pas passer par un pacte onusien mais par un débat interne et le vote du peuple.

De nombreux Etats ont déclaré qu’ils ne signeraient pas ce Pacte, dont les Etats-Unis, l’Autriche, l’Australie ou encore Israël. La France, par la voix de son Président Emmanuel Macron, semble s’orienter vers le choix inverse. Tandis que les « Gilets jaunes » continuent de paralyser le pays, que la fronde face aux taxes et impôts semble plus forte que jamais et que toute une partie des Français rejettent désormais syndicats et partis politiques perçus comme inefficaces et corrompus, il serait peu responsable de venir ajouter au chaos ambiant un nouvel axe d’inquiétude.

Les classes moyennes, délaissées, poussent en ce moment un cri de désespoir et d’alerte en demandant au gouvernement qu’il s’occupe concrètement des intérêts de son peuple.

Après l’idée hallucinante de remplacer le siège de la France au Conseil de sécurité de l’ONU par un siège « européen », il serait de mauvais goût de participer à un projet qui donne l’impression de diminuer la souveraineté de notre pays en matière de politique migratoire (même si à la lecture du texte en question, il apparait que les choses sont plus nuancées sur ce point que certains peuvent le laisser entendre).

Evitons donc de jouer une énième fois à un jeu que personne ne contrôle : Emmanuel Macron ne doit pas associer la France à ce Pacte, mais se concentrer sur la réponse à apporter à une population sur le point d’entrer en insurrection.

Notes

Le titre original de cette contribution est Signature du Pacte Mondial sur les migrations : une mauvaise idée.

Auteur : Romain Naudin

Romain Naudin est Secrétaire-général et porte-parole de l’Union des Jeunes pour le Progrès (UJP), vice-président des Républicains-Assas en charge des Relations extérieures.

2 réflexions sur « Signer le Pacte Mondial sur les migrations est une mauvaise idée »

  1. C’est la porte ouverte a la grande transhumance Notre peuple sera à terme obligé de partir dans les pays d’ou viennent les migrants car partager la pauvreté deviendra rapidement insupportable ..
    Qui financera les droits nouveaux de tous ces migrants?
    Le peuple évidemment et gare à lui s’il rechigne.!
    Ouvrir les droits sociaux a des gens qui ne cotiseront pas faute de moyens ,(on leur versera le RSA sans doute..avec quel argent? devinez…)puis leur accorder le droit de vote tant qu’on y est… ,favoriser le communautarisme surtout… tout ça se finira très mal….
    Beaucoup de pays l’ont compris et refusent d’adhérer a cette convention léonine…mais notre Président envers et contre tous les citoyens français se passe de leur avis et décide à titre très personnel de signer….espérant ainsi redevenir le Jupiter européen qui est son but principal voire mondial pourquoi pas…la paranoïa n’ayant aucune limite. chez cet homme!
    Faire fi du peuple de France à ce point devient plus que dangereux….les autres dirigeants de grands pays se moquent de lui ouvertement d’ailleurs….
    Sa place n’est manifestement plus à l’Elysée, dont par parenthèse le budget va exploser sous la forte pression de Mme Macron qui décide du renouveau du palais présidentiel pas assez luxueux à son goût…..la note va être salée!
    Mais rassurez vous on camouflera pas mal d’euros sous les nouveaux tapis élyséens…
    Le citoyen n’a plus qu’a se conformer aux directives du maître ou quitter le pays….sinon gare!
    Beaucoup de nos jeunes diplômés notamment le quittent ..mais cela ne pose absolument aucun problème au Président et à son gouvernement ….
    Grâce à l’immigration, cette chance pour notre pays….cette dernière va contribuer à les remplacer avantageusement..mais sur quel plan.? Intellectuel ou financier ?
    L’inégalité a encore de très beaux jours devant elle….mais par contre la paix sociale un avenir très limité….trop sans doute.
    Devenir Grecs ou vénézuélien n’est pas dans nos gênes……
    Un véritable homme d’Etat responsable doit le savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *