Vidéo : au Pont d’Aquitaine, le gouvernement Macron fait charger les gilets jaunes



Dégoût, voilà le seul mot qui vient à l’esprit lorsque l’on regarde la vidéo (1) ci-dessous montrant un homme relativement âgé – et participant au mouvement des « gilets jaunes » – être violemment jeté à terre par un membre des forces de l’ordre afin d’être « évacué » du pont d’Aquitaine à proximité de Bordeaux.

Si l’on comprend absolument qu’aucune protestation, même populaire et légitime, ne doit ni empêcher l’activité économique ni la libre circulation, on peut aussi s’émouvoir absolument d’un tel déploiement de force contre de simples citoyens Français venus exprimer pacifiquement leur mécontentement.

Surtout quand on constate depuis des décennies la passivité incroyable des « gouvernements » face au développement tous azimuts de l’islamisme, de la délinquance et de la grande criminalité qui pourrissent des quartiers entiers.

Notes

(1)

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

5 réflexions sur « Vidéo : au Pont d’Aquitaine, le gouvernement Macron fait charger les gilets jaunes »

  1. Ces une honte que les flics charges les personnes qui en principe doive etre protege car il pourrais le regrete par la suite les flics sont la pour protege la veuve et l ôrphelin car si tout les flics refuse dece battre entre francais on ne pourrais.rien leurs faire mais voila il on a faire a des personnes pacifique et ces meme flics on peur de sens prendre a des racailles dans les cites car eux ne ce laisse pas faire et la il y a plus personnes

  2. Honte, de s’en prendre à un papi, qui a certainement fait la guerre, pacifique, qui pense agir pour l’avenir des siens !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! oui rien n’est fait contre la racaille en banlieue, la drogue, l’évasion fiscale, rien pour améliorer les retraites en-dessous du minimum vieillesse, dictature qui se met en place ???????????

  3. cela c’est bien vrai dans les citées ils ne font pas les gros dur ils se sauvent, mais contre le peuple ils bastonnent. ils va falloir faire comme la racaille des citées répondre à la violence par la violence !

  4. et oui après les flics se plaignent d’être mal considéré , !!!!!et ils montrent leurs forces face à ce papy qui appartient à cette génération où un flic est une personne que l’on respecte …..
    Ils ne sont pas si présents et lestes face aux racailles , un peu de courage , mais la jeune collègue qui a osait se rebiffer en est morte , vous êtes des pleutres finalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *