Gilets jaunes : « Tous à Paris le 24 novembre ! » appelle le mouvement qui s’amplifie



Des acteurs du mouvement des « gilets jaunes » dont la première mobilisation le 17 novembre 2018 a rassemblé près de 1,26 million de concitoyens à pieds – cinq fois plus que les estimations « officielles » – appellent désormais à « bloquer Paris » le samedi 24 novembre 2018.

Franck Buhler, dont la vidéo avait notamment propulsé le mouvement, a selon France 3 Occitanie lancé (1) sur Facebook ce qu’il nomme « Acte 2 : toute la France à Paris ».

Aussitôt et en à peine quelques minutes, des dizaines de milliers de partage ont envahi internet et les réseaux sociaux, confirmant l’ampleur grandissante d’un mouvement qui échappe au gouvernement et aux syndicats.

Devant la morne d’Emmanuel Macron, les « gilets jaunes » entendent bien « ramener Jupiter à la raison » et lui rappeler « que la souveraineté est celle du Peuple français et non la sienne ».

Comme Le Politique le prévoyait donc, le mouvement gagne en amplitude et le risque de durcissement augmente en conséquence.

Notes

(1)

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

4 réflexions sur « Gilets jaunes : « Tous à Paris le 24 novembre ! » appelle le mouvement qui s’amplifie »

  1. L’impossible d’hier devient le possible de demain…..A force de mépriser les gaulois réfractaires,de dire qu’on les entend sans pour autant bouger….la base risque de s’enflammer devant tant de mépris et de méconnaissance des problèmes des français…….et il n’y a pas que la hausse du carburant….75% des français semblent en désaccord avec la politique de Jupiter..
    Malgré l’absence très remarquée des syndicats ..(ils ne veulent pas compromettre les subsides qu’ils touchent de l’Etat sans doute)…..la mobilisation a été très importante et leur échappe à ces syndicat totalement!…comme quoi ils défendent en priorité” leur pré carré “avant toute chose …
    Le premier ministre lui dit qu’il entend mais en réalité reste sourd ..hormis à la voix de son maître.
    Il n’est pas étonnant dès lors que la colère grandisse..le Président restant coi …. laissant la sale besogne à d’autres.
    Il devrait pourtant se rappeler que la roche tarpéienne est toujours aussi proche du Capitole malgré les siècles qui passent….et que nul homme politique ne peut être assuré ,qu’un jour ou l’autre, il ne sera pas concerné…sachant qu’il s’agit ici bien entendu uniquement de mort politique

  2. Bonjour

    Pour moi la référence c’est 1789. Pas besoin d’autres indicateurs.? Que les politiques et autres nervis, et tous leurs représentant et inféodés et corrompus se barrent. Que le peuple de France (toutes origines)reprenne la main sur son pays. Son pays et sa démocratie qui lui sont confisqués, détournés, pillés par les politiques professionnels, corrompu et sans vergogne arrogants et menteurs.
    A LA LANTERNE.

  3. Et oui, le gouvernement doit bien rire des gilets jaunes. Ils s’en prennent aux citoyens, c’est du n’importe quoi (et les casseurs s’y ajoutent comme toujours). A la période des fêtes, tout le monde aura oublié. Il faudrait un mouvement collectif et que la population s’en tienne: camoufler les radars, suspendre nos impôts et là on touchera l’état… le pays est en déficit et tout s’explique, beaucoup trop d’aides et pas seulement pour les français donc beaucoup trop de taxes, tout est déséquilibré! Mais il faut toucher les caisses de l’état (bloquer le gouvernement) et non le privé (encore les citoyens qui vont en pâtir) comme le font les gilets jaunes. Ils empêchent les gens d’aller travailler, voir des membres de leur famille en besoin et après ça devient une guerre civile. Juste un moment de réflexion, pour mettre en place une vraie méthode sans impact pour les citoyens mais pour le gouvernement (censé ce qu’on recherche tous). Ça évitera une guerre civile, de monter les uns contre les autres et subir encore des drames. La violence va prendre le dessus et ce n’est pas l’action souhaitée. Si seulement, tout ce monde aurait le courage de jouer avec les caisses de l’état. même s’il faudra restituer le tout au moment de la gloire, ce serait « grandiose ».
    A méditer svp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *