Héritage et succession : En Marche vers beaucoup plus d’impôts et pour toute la vie ?



Ce projet de réforme est dans les cartons et il l’était avant même l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République.

« Dans le même carton » pourrait-on dire de façon imagée que celui de la « super-taxe foncière » remplaçant la taxe d’habitation, au moins par logique transfert des charges de la dépense publique des collectivités locales non compensées par l’Etat. Et potentiellement, c’est « une bombe ».

Adieu donc le « libéralisme » si tant est qu’il ait jamais existé chez les cadres LREM qui sont principalement d’anciens élus et/ou apparatchiks peu connus du Parti Socialiste (PS) puisqu’après l’augmentation massive des impôts pour un résultat globalement négatif, c’est désormais au tour des héritiers d’être bientôt un peu plus oppressés.

Alors que le record mondial de la pression fiscale détenu par la France est un véritable désastre amplifiant l’anémie économique et anéantissant l’effectivité fiscale, le gouvernement d’Emmanuel Macron travaillerait à « réformer » le droit des successions.

Autrement dit, la probabilité est que vous paierez bientôt plus d’impôts de succession si vous recevez quoique ce soit de la part de vos aïeux et donc plus d’impôts sur ce qui aura déjà été surfiscalisé pendant des années voire des décennies.

Un peu comme la taxe foncière en perpétuelle augmentation qui vous rappelle chaque année que votre propriété n’est pas vraiment la vôtre, la future réforme des successions vise à « réduire les inégalités » en vous privant potentiellement, non sur le papier mais de facto, de la pleine et entière propriété de ce que vous recevrez.

Une des idées – que Le Politique n’a pas pu vérifier récemment d’où une certaine prudence (1) – pourrait consister à transformer l’impôt sur la succession d’un versement unique à la succession en un impôt progressif et perpétuel payé tout au long de la vie de l’ayant-droit et calculé en fonction de ce que ce dernier aura reçu.

Quant à vos parents et autres aïeux, le peu qu’ils pourront vous transmettre tant cela aura été amputé par l’impôt déjà existant serait donc à nouveau fiscalisé et ce pour une longue durée voire pour toujours, générant ainsi une véritable manne pour l’Etat dont le gouvernement chercherait de quoi éviter la débâcle tant les comptes publics sont précaires.

Après les retraités, les pauvres, les travailleurs, les héritiers – de toute condition – pourraient donc voir leurs droits augmenter alors qu’ils sont déjà les plus élevés d’Europe et que la plupart des pays développés ont supprimé tout droit de succession (2). Ce serait aussi un développement supplémentaire qui prouverait que derrière le « libéralisme » apparent se cache un dirigisme des plus discutables.

Au vu des résultats déplaisants des autres réformes, cet énième bouleversement n’annonce rien de bon et vous êtes en très légitime droit de vous inquiéter. Comme nous l’écrivions en mars 2017, le droit fondamental à la propriété nous semble gravement remis en cause, et toute avancée dans ce domaine augmenterait sensiblement le risque d’effondrement de l’économie et du système social français. L’URSS en a rêvé, la France le fera ? Espérons que non.

Augmenter la liberté, baisser les impôts et réduire le déficit public sont la seule politique viable pour créer des emplois et générer de la croissance. Les Français payent déjà bien assez et surtout beaucoup trop au regard de ce qu’ils obtiennent à savoir toujours plus de dette et de déficit, toujours moins de services publics, d’armée, de police, d’hôpitaux, etc…

Notes

(1) Une telle idée avait déjà été émise dans le passé par divers « spécialistes » de la lutte contre les inégalités, ainsi que dans des documents d’origine publique ou semi-publique comme « pistes de réflexion ». Considérant l’habitude des dirigeants politiques de choisir la piste la plus défavorable aux contribuables, nous la mettons en exergue.

(2) Jusqu’à un montant significatif et qui en France exclurait 85% à 95% des héritiers de l’impôt sur la succession.

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

4 réflexions sur « Héritage et succession : En Marche vers beaucoup plus d’impôts et pour toute la vie ? »

  1. Bravo! Mieux vaut réduire les impots sur le travail, fruit de vos propres efforts, et taxer l’héritage pour lequel il faut juste s’etre donné la peine de naître bien, ce qui par ailleurs vous aura déjà apporté selon toute vraisemblance les codes, l’education et les réseaux….

    Posez vous la question : est-il plus juste de taxer 100 de salaire productif ou 100 d’héritage….? Ne nous trompons pas de combat.

  2. Si ce qui est indiqué arrive réellement ,la probabilité augmente avec le temps d’ailleurs, ce sera peut-être la fameuse goutte d’eau qui fera déborder le vase.
    Un président aurait réussi ,avec sa majorité qui lui est dévoué corps et âme, à mettre la France à genoux et à provoquer des réactions …dont personne ne peut prédire ni l’ampleur !
    En tous cas ce serait de nature à convaincre les derniers citoyens naîfs qu’ils sont dans un système on ne peut plus confiscatoire….et qu’il faut en sortir au plus vite!
    La fin justifiant les moyens….le raz de marée qui suivrait risquerait alors d’emporter la Macronie dans son ensemble …mais aussi les combinards notoires et autres affairistes politiques …spécialistes du retournement de veste notamment.La grand lessive…….
    Et ce à quoi on voulait échapper semblera la meilleure solution pour réaliser ce grand ménage politique ….La fameuse nouvelle république pourrait peut-être enfin voir le jour….mais il faudra faire très attention à ceux qui ont intérêt à ce que le grand bazar perdure dans notre pays pour tenter de s’emparer du pouvoir profitant de la confusion générale… ..et qui sait transformer notre société au point de l’éloigner définitivement de nos us et coutumes et lui en imposer de nouveaux.
    Il va nous falloir être plus que jamais très attentifs dès à présent . aux faits et gestes de nos gouvernants.,si nous ne voulons pas sombrer dans le dirigisme le plus total…pour de longues années.

  3. C’est inadmissible de travailler toute une vie de payer des impôts dessus et de repayer les impôts à la succession c’est inadmissible on a un gouvernement qui est un bon à rien ils pensent qu’à leur sous à eux

  4. que peut-on faire contre ce scandale d’Etat!? je suis prêt à prendre les armes contre tous ceux qui toucheront aux biens que nos parents nous lègueront , à ma soeur et moi, un jour… Macron à mort!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *