Insécurité : « J’ai honte du laxisme de mon pays », colère d’un Nantais après l’agression de sa nièce



Au petit matin du dimanche 19 août 2018 à Nantes, plusieurs jeunes filles ont été violemment agressées en sortie de discothèque. L’oncle de l’une d’entre elles, la plus touchée avec 21 jours d’Interruption temporaire de travail (ITT), a exprimé sa colère à travers un message diffusé par son fils sur Facebook.

En quelques mots simples, ce citoyen français exprime sa consternation devant l’incapacité de l’Etat à nous protéger face à la délinquance. Sa nièce a reçu « une bouteille de bière dans le visage » et sa paupière gauche a dû être suturée. Même ultra-violence pour ses amies qui l’accompagnaient, assaillies de coups de pieds dans les genoux, d’autres donnés au sol et des « bleus partout ».

Déplorant une police nationale « trop occupée sur les routes à remplir les caisses de l’Etat avec l’argent des Français, » l’oncle mécontent indique que des « migrants » auraient perpétré l’agression, ajoutant que ce ne serait que la suite logique d’un « laxisme » qui fait « tout pour les étrangers et rien pour les Français ». D’autres jeunes femmes auraient été victimes des mêmes agresseurs au même endroit.

Le Politique a pu contacter l’auteur de ce message Facebook qui nous a confirmé ces faits graves – relatés dans un article de Ouest France – et qui reflètent une réalité bien connue des jeunes, notamment les jeunes filles, victimes d’une insécurité de plus en plus violente et récurrente, souvent motivée par une certaine haine « de la France ».

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Une réflexion sur « Insécurité : « J’ai honte du laxisme de mon pays », colère d’un Nantais après l’agression de sa nièce »

  1. Les Nantais apres avoir voté Hollande , ont votés Macron. alors qu’ils ne viennent pas se plaindre
    Ne pas oublier que la majorite des LREM , ne sont que des transfuges du PS et des gauches anti française et laicardes, en mal de mandat public pour subvenir a leurs besoins, les autres ne sont que des opportunistes qui ont vu là une chance inouie de se fratifier d’un mandat remunerateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *