Xavier Jugelé : la piètre qualité de sa plaque commémorative fait scandale



« Nous trouvons inadmissible et nous pesons nos mots, de voir que la plaque commémorative déposée le 20 avril 2018 en présence de sa famille, ses amis, ses collègues, ne soit en fait qu’une vulgaire planche habillée d’un plastique imitation marbre, » ont écrit deux associations – Femmes des Forces de l’Ordre en Colère (FFOC) et Mobilisation des Policiers en Colère (MPC) – dans une lettre adressée à Emmanuel Macron, Gérard Collomb et Anne Hidalgo.

Cette plaque commémorative appelle au souvenir du capitaine de police Xavier Jugelé assassiné en pleine campagne d’élection présidentielle le 20 avril 2017 sur les Champs-Elysées par un terroriste islamiste, Karim Cheurfi dont le père a récemment défrayé la chronique policière.

Plusieurs internautes ont publié sur les réseaux sociaux des photos de ladite plaque qui, posée il y a à peine quatre mois à la date anniversaire de cet attentat, se décomposerait tant elle serait de piètre qualité.

Aussitôt, et osant la comparaison avec les dépenses estimées somptuaires d’Emmanuel et Brigitte Macron telle que la piscine hors-sol du fort de Brégançon, les internautes s’émeuvent d’une commémoration au rabais pendant que les élus politiques – qui n’ont pour la plupart jamais porté les armes ni servi leur pays – ne limiteraient aucune dépense publique quand il s’agit d’eux-mêmes.

Un scandale potentiel de plus dans une France exaspérée de la conduite de ses dirigeants politiques, de plus en plus contestés.

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *