Européennes 2019 : Christophe Castaner se paye Jean-Luc Mélenchon



Quand deux anciens camarades socialistes s’affrontent, c’est que la scène politique française a profondément changé ces vingt dernières années.

D’un côté Christophe Castaner, le ministre le plus médiatique d’Emmanuel Macron, de l’autre Jean-Luc Mélenchon, le tribun de la gauche et potentiel concurrent d’Emmanuel Macron en 2022. Après des déclarations de M. Mélenchon affirmant vouloir faire des élections européennes de 2019 un « référendum anti-Macron, » M. Castaner a répondu avec un tweet plutôt direct.

Se disant « triste de voir Jean-Luc Mélenchon détester toujours autant l’Europe », le ministre estime que l’enjeu est « de décider des politiques européennes pour 450 millions de personnes, pas de refaire le match qu’il a perdu en 2017. » Comme d’habitude, la réponse de Jean-Luc Mélenchon ne devrait pas tarder. Est-ce le signe qu’Emmanuel Macron voit plus le « danger » à sa gauche qu’à sa droite ?

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *