Chez McDonald’s aussi comme partout ailleurs, la délinquance en roue libre



C’est dans un contexte tendu et difficilement compréhensible de cessions de restaurants McDonalds à Marseille, dont un pourrait être transformé en restaurant asiatique halal, qu’a éclaté une très violente rixe le dimanche 5 juillet 2018 vers 22h30.

Selon le quotidien régional La Provence, une dizaine de personnes, armées de matraques et d’armes blanches, auraient envahi le lieu de restauration rapide de Sainte-Marthe et occasionné une bagarre, blessant entre deux à cinq personnes et générant trois dépôts de plaintes pour violences volontaires.

Selon la police nationale, le projet de cession ne serait pas à l’origine du drame mais une cliente mécontente de la lenteur du service.

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *