Valérie Pécresse se réjouit du déménagement d’HSBC de Londres à Paris



Sur la planète finance, Paris fait figure de place régionale et encore.

A la faveur du Brexit voté il y a déjà plus de deux ans par nos amis britanniques, la capitale française espère devenir un centre financier plus compétitif et plus influent face à Londres, mastodonte toute catégorie devant New York, et Francfort, le fort allemand.

La banque HSBC, 260.000 employés et 60 millions de clients, a annoncé choisir Paris en remplacement de Londres comme nouvelle tête de pont de son groupe en Europe.

« Une très bonne décision et une excellente nouvelle pour le rayonnement de la place financière de Paris, » s’est félicitée Valérie Pécresse, présidente (LR) de la région Ile-de-France. « Bravo à toutes les équipes qui ont œuvré à ce résultat, » a-t-elle ajouté.

Cette bonne nouvelle rappelle l’importance pour la France d’augmenter son influence et son poids dans la finance internationale, enjeu immense de puissance et de souveraineté dans le 21ème siècle qui commence.

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *