Pour le Sénateur Alain Houpert, la hausse des taxes sur les carburants est discriminatoire



Ses quelques mots sont appréciés des internautes, ravis de constater qu’au Sénat, des élus comme Alain Houpert tendent une oreille attentive aux difficultés des Français.

Le Ministre de l’Action et des comptes publics Gérald Darmanin a suscité une nouvelle fois l’exaspération et même la colère de nombreux citoyens en affirmant que la hausse vertigineuse des taxes sur les carburants est « une façon d’inciter les gens à changer leur mode de transport ».

Probablement déconnecté, l’ancien LR passé chez LREM semble avoir oublié que de nombreux citoyens ne conduisent pas de véhicules automobiles par plaisir mais bien parce qu’ils n’en ont tout simplement pas le choix, ne serait-ce que pour se rendre au travail et y arriver à l’heure.

Le Sénateur de la Côte d’Or Alain Houpert (LR), également conseiller municipal de Dijon, se dit « triste de lire cela, car c’est discriminatoire ». En effet, ajoute-t-il, « ce sont les plus pauvres qui vont subir pour aller travailler. Et je ne parle pas de leurs vacances, ils devront s’en passer. »

Au prétexte de lutter contre la pollution et d’une hausse des cours du pétrole – pourtant largement inférieurs à ceux d’il y a quelques années – le gouvernement d’Emmanuel Macron a décidé de financer sa dette publique toujours croissante avec un choc fiscal massif dont participe cette hausse des taxes sur les carburants.

Au final, la croissance économique et la consommation des ménages sont au point mort, conséquence logique.

Photo d’Alain Houpert © Frédérique Touitou

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *