Réductions, croquettes et dentifrice : Macron nous prend-t-il pour des cons ?



Des « ristournes » de 30%, 50% voire même 100%. Si les candidats à l’élection présidentielle 2017 François Fillon ou Benoit Hamon ont dû payer plein pot les prestations de la société GL Events, le candidat désormais président de la République Emmanuel Macron n’a parfois rien eu du tout à payer.

Ces révélations de Mediapart qui devraient en toute logique poser la question de la validité de l’élection présidentielle 2017 n’auront probablement aucun effet puisque les « comptes de campagne » du candidat Macron ont été « validés » en dépit de faits discutables qui auraient probablement valu quelque souci à n’importe quel autre candidat.

Outre qu’il est interdit pour une entreprise de vendre « à perte », on peut en effet s’étonner que les réductions de GL Events au candidat Macron ne soient pas considérées comme des cadeaux et donc susceptibles d’être des infractions notoires à la législation électorale.

A peine de telles informations étaient connues du grand public qu’aussitôt Emmanuel Macron et son équipe de communication – sans laquelle les Français connaîtraient la réalité du chômage avec seulement 100 chômeurs de moins en 1 an – ont riposté en affirmant que « Jupiter » paye lui-même les croquettes pour son chien, son dentifrice et même sa taxe d’habitation.

Non seulement doit-on se féliciter de l’élémentaire normalité de telles informations mais en plus ne faut-il y voir que du feu.

« Vendredi, Mediapart révèle d’étranges ristournes dans les comptes de campagne d’Emmanuel Macron, avec les problèmes de légalité que cela pose. Le samedi, miracle, le Château nous explique que le couple présidentiel paye son dentifrice. Contrefeu, » résume Julien Aubert, député de la 5ème circonscription de Vaucluse et Secrétaire-général adjoint des Républicains (LR).

Auteur : Claire Beauchamp

Claire Beauchamp est féministe, libérale et passionnée d'histoire politique.

Une réflexion sur « Réductions, croquettes et dentifrice : Macron nous prend-t-il pour des cons ? »

  1. Cela fait pas mal de temps que le président nous prend pour des riens et il le confirme une fois de plus …Cela va durer encore jusqu’au moment où…l’imprévisible surviendra…comme en sport l’incertitude politique existe,en moins noble, c’est évident!
    Et puis tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse….C’est une.question de temps uniquement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *