Terrorisme islamiste : Après Trèbes, Emmanuel Macron doit agir ou partir



Après l’attentat islamiste de Trèbes (Aude) qui a tué quatre personnes et blessé une quinzaine d’autres, il n’y a pas eu de « Je suis Trèbes » ni de « bougies » ni de « chansonnettes ». Pour la première fois après des centaines d’innocents massacrés par les islamistes en France, les Français expriment une colère inédite. Froide, sourde, contenue si longtemps, cette colère commence toute juste à s’échapper.

Après tant de dignité, tant de calme, tant de recueillement, les Français n’en peuvent plus de l’inaction de l’exécutif, de l’incapacité du gouvernement et des atermoiements de l’Elysée. On estime qu’environ 20.000 individus sont fichés comme radicalisés actuellement et à ceux-ci le secrétaire d’état Christophe Castaner dit préférer ajouter « l’accueil des djihadistes » de retour de Syrie et d’Irak.

La réponse politique a été aussitôt cinglante avec Laurent Wauquiez, Nicolas Dupont-Aignan ou encore Marine Le Pen condamnant très fermement la « folle » et « irresponsable » politique d’Emmanuel Macron. Plus cinglante et plus potentiellement violente encore est la colère des Français.

Le ras-le-bol est immense et l’islamisme les insupporte à un niveau que ne conçoivent pas ceux qui, bien logés et protégés rue du Faubourg Saint-Honoré, leur intiment de « penser printemps ». Le printemps commence mais il risque d’être celui de la France, ulcérée de l’incapacité patente de ses dirigeants politiques et terriblement touchée par la mort héroique du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame.

Agir ou partir. Voilà le véritable choix que les Français laissent à Emmanuel Macron. La prochaine attaque sera-t-elle celle de trop ? A force de nier la réalité, la conflagration tant redoutée et qu’il fallait absolument empêcher pourrait bien arriver.

Auteur : Claire Beauchamp

Claire Beauchamp est féministe, libérale et passionnée d'histoire politique.

2 réflexions sur « Terrorisme islamiste : Après Trèbes, Emmanuel Macron doit agir ou partir »

  1. Une majorité de Français souhaite s’élever publiquement contre le terrorisme islamiste. Qui aura le courage de fédérer les Francais et de créer un mouvement qui manifestera partout, à la même heure et à intervalles réguliers jusqu’a ce que tous les politiques agissent et cessent de nous dire de ne pas faire d’amalgame !

  2. Le Roi est dans son Palais et n’entend pas ,ou fait semblant ,de ne pas entendre la vox populi….qui gronde…son mécontentement au sujet du laxisme du gouvernement par rapport au terrorisme.
    Tout a été dit ou presque…mais personne ne bouge dans les hautes sphères…évitant de prendre des responsabilités qui porteraient atteinte à d’éventuelles futures réélections….et surtout qui risqueraient de froisser le monde musulman..comme si la majorité des musulmans justement approuvait l’Islamisme radical….Tiens voilà une question qui demanderait une réponse claire et publique de leur part pour éviter les amalgames.
    Mais il semble bien que l’on ne souhaite ni poser cette question…ni régler courageusement le problème des 13000 fichés S….pas plus que celui des retours du Djihad.
    Les citoyens ne comprennent plus cette indécision qui risque fort de coûter encore des vies humaines….le risque d’attentats grandissant avec le temps.
    Dire la vérité aux français serait mieux accepté que de leur mentir par omission…
    La chute n’en sera que plus dure si les événements tournent mal…car nul ne sait si l’on pourrait contrôler vraiment un peuple exaspéré …S’il reste un brin de sagesse à nos hommes politiques …il devrait être utilisé pour éviter le pire….c’est à dire se trouver sur le fil du rasoir…
    et basculer dans” du passé faisons table rase” …
    Rien ne nous assure alors que les nouveaux Barbiers seraient de qualité…
    Ne nous prendrait-on pas pour des blaireaux?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *