Thierry Mariani franchit le Rubicon concernant le FN



Le Front National (FN) – bientôt renommé Rassemblement National (RN) –  est en quelque sorte la pierre angulaire par rapport à laquelle la droite des Républicains (LR) à la fois se définit et parfois se déchire.

Estimant que le centre qui fut autrefois une part significative de la droite au sens large est désormais dans le giron d’Emmanuel Macron, l’ancien ministre et député de Vaucluse Thierry Mariani a plaidé pour un rapprochement entre LR et FN dans une interview accordée au JDD.

« Sans alliés, nous allons rester dans l’opposition pour longtemps. Il est temps de renverser la table. Le Front national a évolué. Regardons si un accord ou un rapprochement sont possibles, » explique l’ancien ministre des transports de Nicolas Sarkozy.

« Si on veut des alliés, ils seront forcément de ce côté-là si on veut appliquer un programme de droite. On nous a très longtemps expliqué que tout rapprochement était impossible (avec le FN). A l’époque de Jean-Marie Le Pen, c’était justifié. Aujourd’hui, ça l’est de moins en moins, » insiste-t-il.

Si la position de Thierry Mariani suscite le débat, chez LR la porte-parole Lydia Guirous a vite rappelé que celle-ci n’est pas celle du parti.

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *