Souhaitez-vous un débat entre les candidats à la présidence LR ?



Question internet proposée jusqu’à vendredi 20 octobre 2017 midi. Les résultats seront ensuite analysés par Le Politique.

Florence Portelli, Laurent Wauquiez, Maël de Calan et Daniel Fasquelle s’affronteront en décembre prochain pour briguer la présidence des Républicains (LR).

Plusieurs semaines auparavant, Florence Portelli avait exprimé le souhait de débattre avec les autres candidats. Désireux de ne se concentrer que sur la collecte de parrainages, ces derniers avaient refusé la proposition que Florence Portelli a renouvelée dans une lettre envoyée le 13 octobre 2017.

Selon les données analysées par Le Politique, l’éventualité d’un débat est très discutée parmi les adhérents LR. Dès lors vous propose-t-on de répondre à la question ci-dessous afin de mieux connaître votre préférence, aussi pouvez-vous en expliquer la raison plus bas en commentaire.

Sorry, there are no polls available at the moment.

Vous pouvez lire notre interprétation via Les Républicains (LR) souhaitent un débat interne, sous certaines conditions.

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

35 réflexions sur « Souhaitez-vous un débat entre les candidats à la présidence LR ? »

    1. Un débat interne est nécessaire. Pas besoin de retransmission TV, n’imposons pas cet exercice à tous les français, une retransmission privée via Internet aux seuls adhérents serait suffisante.

    2. Un débat ? je penses qu’il y en a même plusieurs,ne serait-ce pour désigner des candidats, pour ma part un seul : LAURENT VAUQUIER ……le digne successeur de FFILLON et NICOLAS SARKOZY …..

      1. Tout à fait d’accord pour vaquer. C’est ridicule que vouloir mettre ces candidats dans l’arène . Les journalistes et les autres n’attendent que cela.

  1. Chaque candidat peut nous faire découvrir leurs intentions pour se faire connaitre mais surtout en interne. N’offrons pas aux médias le choix d’une critique quelconque. Nous sommes à-mêmes de décider ce qui est le mieux pour notre Droite.

    1. Je trouve indispensable que nous connaissions les positions de chacun des candidats afin de voter en toute connaissance de cause ! Position sur l’Europe, sur la securite, l’immigration, la laïcité, etc…

  2. Cela semble une perte de temps et d’argent. Le mieux serait qu’ils envoient par courrier électronique un résumé (court) de leur différents points de vue et que leurs différences soient bien mises en évidence. Cela devrait suffire.

  3. Les primaires ne vous ont donc rien appris ?? Les débats en interne sont totalement inutiles car ils sont totalement stériles. Le fait que Florence Portelli demande frénétiquement un débat démontre sa très grande inexpérience et son manque de maturité en politique ainsi que la non reconnaissance du vote des militants qui ont largement porté Laurent Wauquiez en tête. Pourquoi vouloir s’écharper à tout prix dans des débats internes qui vont faire la joie des médias et des opposants à la droite. Commençons par être sérieux et sage dans cette élection. N’allons surtout pas nous ridiculiser encore une fois de plus.

    1. Est-ce que ce sont les militants qui doivent choisir notre président (e) ? En quel honneur ? Alors décidément, nous ne sommes bons qu’ à alimenter, le Parti !!! Pour moi , ce sera non , il ne faut pas nous prendre pour ce qu’on n’est pas !!!
      À bon entendeur !!!

  4. Mon choix est Fait. Si un débat devait être envisagé, il devrait impérativement se faire en interne !! Pas question de laisser la gauche s’impliquer comme pour les primaires !!

  5. Mon avis.
    Oui, mais à des conditions très strictes.

    Le scrutin de décembre prochain sera INTERNE aux adhérents à jour de cotisation.

    L’éventuel débat entre les 4 candidats à la présidence des LR ne pourrait, éventuellement, ne se tenir que dans une enceinte qui ne soit pas un studio de télévision et avec des journalistes macroniens, c’est à dire TOUS LES MEDIAS mainstream, qui ont participé à la mort politique de François Fillon.

    Débat uniquement en interne, filmé en direct sur YT,
    Lieu, les locaux des Républicains.
    Journalistes arbitres relanceurs :uniquement des journalistes classés à droite, comme ceux de Valeurs actuelles + Eugénie Bastié.

    Ou questionnement dans une salle avec adhérents des LR, estrade composée des 4 candidats qui répondent, chacun leur tour aux questions des adhérents à qui l’on tend un micro.

  6. Assez des débats pour choisir un candidat ça vous à pas servi de leçon ? le débat une MASCARADE avec vos primaires ! une machine à diviser la droite républicaine ! nous avons besoin de reconstruire et rassembler Les Républicains ! alors la parole est aux adhérents démocratiquement dans les fédérations et si possible par un vote en personne ou sur inter net et surtout plus de procuration dans les fédérations ! n’ayons pas peur du résultat il sera démocratiquement élu et quel que soit le candidat futur Président des Les Républicains il doit rassembler notre famille !

  7. Comme proposé ci-avant, un débat organisé par, pour et arbitré par des membres LR, dans ses locaux et en diffusion sur des plateformes de streaming en ligne (Telles que Youtube ou Dailymotion) ou directement via le site du parti. Je suis d’accord pour dire que cela doit rester en interne mais un débat d’idées n’est jamais inutile, en tout cas, en ce qui me concerne, ça m’intéresse.

  8. Cette élection ne peut pas être jouée d avance avec les médias qui expliquent aux adhérents pour qui voter. C est la raison pour laquelle un débat démocratique doit avoir lieu afin d informer les adhérents des orientations de chaque candidat. A la fin ce soir d être les électeurs qui prennent la décision en connaissance de cause et non sous l influence médiatique. Adhérents prenez le pouvoir !!!

  9. Je ne suis pas pour un débat télévisé. On a vu l’année dernière, ce fut néfaste. Certains se font piéger, certains disent n’importe quoi (ce qui n’est pas leur pensée). Ca tourne aux petites phrases. Dans tout courant, il doit se dégager un leader naturel. De plus, c’est une élection interne, qu’elle reste interne.

  10. Le ridicule tue. Les électeurs pour le président LR, seuls adhérents, sont matures. Ils n’ont pas besoin de “journalistes supposés intelligents” pour décider.

  11. Les débats de la Primaire avec tous ces opportunistes BLM, NKM, Copé,Juppé n’avaient été qu’une discorde annoncée avant le tsunami que l’on sait.
    Confronter les Idées de Portelli, sans personnalité évidente, une fillonniste sans armure, serait l’ensevelissement définitif de la droite! Épargnez-nous ce désastre, cette honte!

  12. Un débat interne, surtout pas de débats publics, cela ne vous servirait à aucun, car pour la suite il faut que vous avenciez ensemble. Il y a un mauvais souvenir cela suffit en tout cas pour moi, si il y a débat après 35 ans au RPR ,UMP, LR, je me retire des Républicains écoeurée.

  13. Je commence à me méfier de tout ce qui est débat.D’abord parce que ce n’est jamais sincère. Ils n’ont cas se débrouillé ensemble mais surtout qu’il n’y ait plus de disputes comme avant. Ils doivent tous s’entendre sur le devenir de La Droite. J’écris La Droite avec des majuscules, parce que c’est notre parti et non Républicain qui est à toutes les sauces.

  14. Comme toujours certains ne pensent qu’à leur avenir politique…malgré les apparences et les grandes déclarations….pas étonnant que les électeurs regardent ailleurs…les vrais problèmes des français ne sont toujours pas pris en compte…on se dispute,on se querelle…toujours pour le pouvoir…mais pour faire quoi de concret ensuite pour le bien de tous? C’est là que les illusions se dissipent et que la triste réalité réapparaît…Les actes sont bien plus durs à accomplir que de prononcer de beaux et tonitruants discours……Rien ne change..malgré les dures leçons du passé….mais a force d’abuser de la crédulité des gens….un “mur” d’incompréhension se dresse entre le citoyen et l’élu….chaque jour plus haut ,plus solide…..nous revenons loin en arrière….malgré une apparence de modernité….L’homme politique est décidément incorrigible….et court à sa perte…aussi vite que le progrès technique avance inexorablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *