Pour qu’Yves Gineste récupère ses décorations de guerre



Parce qu’il ne faut jamais accepter l’inacceptable ni laisser se développer des comportements inadmissibles, Le Politique relaie l’appel citoyen pour qu’Yves Gineste, ancien combattant, récupère ses décorations de guerre.

Actuellement en maison de retraite, ce désormais nonagénaire « s’est engagé à 20 ans en 1941 pour rejoindre l’AFN, a débarqué en Provence sous les ordres du général De Lattre de Tassigny, a combattu pour libérer Toulon, Marseille, Belfort, » puis a défendu la France en Indochine et en Algérie.

Son domicile de Saint-Sulpice dans le Tarn a été cambriolé et ses insignes militaires – dont ceux de ses frères – ont été volés. Sans l’en avoir informé, son petit-fils Charly a proposé via Facebook que ces objets – « qui sont toute la vie » de son grand-père – soient renvoyés à une adresse postale spécifique (et sans poursuite judiciaire).

Des dizaines de milliers d’internautes ont d’ores et déjà relayé cet appel qui sonne à la fois comme un constat de la situation généralement dégradée du pays mais aussi de l’immense solidarité collective pour nos anciens combattants. Renvoyez à Yves Gineste ses décorations.

Autre source:

Un ancien combattant se fait voler ses insignes : son petit-fils lance un appel aux cambrioleurs (La Dépêche, 20 septembre 2017)

Auteur : Claire Beauchamp

Claire Beauchamp est féministe, libérale et passionnée d'histoire politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *