3 mois de maquillage Macron = 2 ans de salaire militaire



Les retraités doivent « faire un effort » et payer plus de Contribution sociale généralisée (CSG) – soit 22 milliards d’euros d’impôts supplémentaires, les étudiants ne doivent « pas se plaindre » et laisser leurs aides au logement (APL) baisser de cinq euros par mois, les Armées doivent « faire plus avec moins » et accepter sans broncher un rabot de 850 millions d’euros.

Dans cette vaste politique d’austérité dont le ministre de l’action et comptes publics Gérald Darmanin se félicite que les Français ne payent pas plus pour avoir beaucoup moins – un comble, le maquillage du président de la République Emmanuel Macron a coûté 26.000 euros aux Français en seulement un trimestre, soit pratiquement l’équivalent de deux ans de salaire net pour nombre de soldats, gendarmes et policiers qui, eux, risquent leur vie pour la France.

Dans ce contexte où Jupiter semble ne se priver de rien peut-on se demander s’il vit vraiment sur Terre. Considérant la somme dépensée en maquillage, la Cour des comptes et les Français attendent avec inquiétude le montant du budget consacré à la coiffure présidentielle.

Vous aimerez aussi :

Armées, police et gendarmerie nationales au bord de la rupture

Les économies Macron sont-elles une hausse d’impôts ?

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Une réflexion sur « 3 mois de maquillage Macron = 2 ans de salaire militaire »

  1. Travaillez, serrez-vous la ceinture petit gens, ceux qui ne sont rien, pendant que le roi se vautre dans le luxe et le confort. J’espère au moins que tous ces Français qui ont favorisé directement ou indirectement l’élection de Macron, ceux qui ont avaler ses paroles vide de fond, auront la décence de ne pas se plaindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *