Dans l’équipe Macron, plein d’ambition, peu d’éducation ?



L’éducation ne consiste pas en la somme d’études académiques mais en la qualité de sa tenue et de son comportement d’où la distinction entre éducation et instruction.

On avait déjà constaté pendant la campagne présidentielle combien Emmanuel Macron et son équipe d’alors avaient une vision particulière – et plutôt inquiétante – de la Liberté d’expression et du débat politique.

Lorsque vous osiez aborder voire pire vous interroger sur la cohérence du programme présidentiel d’En Marche, aussitôt toute une artillerie médiatique principalement organisée autour d’un grand quotidien national tirait sur vous à vue, sans distinction ni recul. De « fake news » à « blogueur quelconque », tout était bon pour décourager quiconque osait poser la moindre question, en somme osait agir en simple citoyen Républicain soucieux de savoir pour qui voter.

Autant était-il autorisé voire encouragé de salir François Fillon, de diaboliser Marine Le Pen mais il était absolument défendu d’écrire sans enthousiasme débordant ni admiration construite d’Emmanuel Macron, gagnant d’une présidentielle si médiatiquement inéquitable.

Dans ce vaste schéma de prise du pouvoir, il était courant d’intimer le retrait pur et simple d’un article au motif qu’il ne plaisait pas ou d’exprimer – comme on a pu le constater dans un reportage télévisé – avec quelques mots fleuris son mécontentement à l’égard d’un journaliste pas assez dévoué au futur Jupiter.

Dans ce monde à l’envers et au cœur du dispositif présidentiel d’une République En Marche (REM), on affirmerait selon Valeurs Actuelles que « yes, la meuf est dead » quand il s’agit de la grande Femme que fut Simone Veil. Nous ne serions donc plus En Marche vers le niveau zéro de l’éducation et du respect élémentaires, nous y serions apparemment déjà.

Quelle déception de la part d’Emmanuel Macron dont on peine à croire qu’il puisse approuver un tel vocabulaire !

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

2 réflexions sur « Dans l’équipe Macron, plein d’ambition, peu d’éducation ? »

  1. Effectivement, instruit ne va pas nécessairement avec éducation… cette personne à du être éduquée dans la rue en parlant verlan…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *