Le contexte géopolitique en Asie se tend rapidement



L’administration américaine du président Donald Trump a pris des décisions qui pourraient raviver un peu plus les tensions en Asie. D’abord a-t-elle décidé de sa première vente d’armes en faveur de Taïwan en dépit des vives protestations de la part de Pékin. Les premiers échanges plutôt cordiaux entre Trump et son homologue chinois Xi Jinping pourraient donc vite changer de ton.

Ensuite, l’administration Trump a indiqué envisager une gamme plus étendue de stratégies pour traiter la problématique nord-coréenne, augmentant au moins théoriquement la possibilité d’un conflit de nature militaire. Alors que Pékin n’apprécie guère le déploiement de batteries anti-missiles THAAD en Corée du sud et insiste pour que Washington négocie avec Pyongyang, les Etats-Unis poseraient comme condition la fin du soutien économique chinois à la Corée du nord.

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *