L’inquiétude persiste quant à une surtaxe immobilière Macron



Malgré le démenti de l’équipe de campagne d’En Marche (EM) pendant la campagne électorale (1) et la vaste opération coordonnée de “désintox” (2), l’inquiétude relative à une possible surtaxe des propriétaires occupants – autrement appelée “loyer fictif ou implicite” – persiste.

Si l’intervention de Renaud Dutreil lors du Grand O des Notaires de France avait augmenté l’inquiétude, de nombreux Maires de France attendent toujours des éclaircissements sur la compensation de la suppression de 80% de la taxe d’habitation promise par Emmanuel Macron. Jean Perrin, président de l’UNPI et Jean-François Buet, président de la FNAIM, ont aussi posé des questions.

D’autres ont exprimé de pareils doutes réçemment.

Un autre spécialiste de l’immobilier à savoir Olivier Marin, rédacteur en chef d’Explorimmo/Le Figaro, a indiqué que cette surtaxe n’est pas une “fake news” mais une crainte explicable par le flou du programme présidentiel d’Emmanuel Macron. François Baroin, qui dirige actuellement la campagne des Républicains (LR), a exprimé une crainte similaire.

Le Politique a donc jugé pertinent de transcrire les mots d’Olivier Marin dans une interview donnée à Boursorama le 18 mai 2017 (2):

A partir de 4 minutes 28 secondes:

Olivier Marin, rédacteur en chef Explorimmo/Le Figaro (biographie), dit : “Après, l’autre trouble vient du fait que surtaxer les propriétaires occupant parce qu’il y aurait en fait un différentiel entre le propriétaire et le locataire ce qui n’est absolument pas la même chose, d’où ça vient? Cela vient tout simplement du fait que Jean…”

Le journaliste David Jacquot coupe: “Ah oui mais c’est une fake news ce truc là”

Olivier Marin: “non, ce n’est pas une fake news. Jean-Pisany Ferry qui est en fait l’un des conseillers proches d’Emmanuel Macron, faisait partie de France Stratégies et France Stratégies dans son rapport sur le logement préconisait justement de surtaxer les propriétaires occupants.”

David Jacquot: “Cela n’a pas été repris du tout par le candidat Macron (…) ce n’est pas dans le programme Macron.”

Olivier Marin: “Oui, ça a créé un trouble effectivement, c’est pour ça, d’où David votre question initiale au départ, effectivement. Peur de certains, des détracteurs notamment d’Emmanuel Macron qui ont dit que ça sera la deuxième marche du programme. Pour l’instant les français propriétaires ne sont pas prêts à entendre mais en fait derrière ça sera la 2ème marche du programme et il y aura une taxe, une surtaxe pour les propriétaires occupants.”

David Jacquot: “Cela on verra.”

(…)

Olivier Marin: “il y a beaucoup de chose qu’il faut qu’il (Emmanuel Macron) précise en matière de fiscalité, même s’il dit qu’on touchera à rien; c’est ce qu’il promet, c’est un engagement donc pour l’instant il n’y a pas à attendre de serrage de vis (…) pour l’instant, il faut être vigilant.”

(1) Mais sans jamais répondre à la question d’un éventuel “plan B” à savoir qui paiera la suppression de 80% de la taxe d’habitation si Emmanuel Macron échoue, comme son prédécesseur François Hollande, à concrétiser les économies promises.

(2) Qui vise en fait principalement à soutenir Emmanuel Macron et non à “chasser” les intox et les “fake news” puisque celles relatives aux autres candidats – et il y en a eu beaucoup – n’ont que très rarement été traitées.

(3) Olivier Marin dans une interview donnée à Boursorama le 18 mai 2017 :

Vous aimerez aussi :

Comment et pourquoi voudrait-on taxer vos loyers « fictifs » ?

Dutreil confirme le projet Macron de « super-taxe foncière »

Avec Emmanuel Macron, En Marche vers plus d’impôts locaux ?

Pourquoi François Baroin a-t-il raison de s’interroger sur un « loyer fictif » ?

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.