Pour le G20, l’Allemagne d’Angela Merkel rétablira des contrôles frontaliers



Le ministre allemand de l’intérieur Thomas de Maizière souhaite établir des contrôles aux frontières allemandes pendant la tenue du prochain sommet du G20 à Hambourg. Les raisons principales sont “la situation tendue en matière de sécurité que crée le terrorisme” et une meilleure analyse des flux migratoires à destination de l’Allemagne.

Si cette mesure de sécurité ponctuelle s’applique à l’occasion d’une importante rencontre de chefs d’Etats, pourquoi ne s’applique-t-elle pas habituellement pour la sécurité des citoyens européens ? s’interrogent de nombreux internautes dont notre contributeur Jacques Dubuisson qui rappelle son débat relatif à la maîtrise du territoire national et à la sécurité intérieure.

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.