La Grèce d’Alexis Tsipras adopte de nouvelles mesures d’austérité



Malgré la courte majorité de son parti au parlement, le premier ministre Alexis Tsipras est parvenu à faire adopter ce jeudi 18 mai 2017 une nouvelle série de mesures d’austérité réclamées par l’UE et le FMI. La Grèce espère ainsi recevoir une aide financière d’au moins 7 milliards d’euros d’ici 2019 mais aussi obtenir un allègement de sa dette.

Vous aimerez aussi :

Toujours enlisée dans l’austérité, la Grèce va s’y plonger un peu plus

Récession sans fin pour la Grèce

Tensions accrues sur la dette après surprise de la Grèce

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.