CSG contre taxe d’habitation, le macronisme du bon contre mauvais impôt



Le ministre de l’action et des comptes publics Gérald Darmanin estime que la Contribution sociale généralisée (CSG) est un « bon impôt » car « il est proportionnel ». Durant toute la campagne présidentielle, l’équipe d’Emmanuel Macron a en effet martelé que la taxe d’habitation est un “impôt injuste.” Dès lors, s’interroge-t-on sur les critères précis du nouveau gouvernement d’Edouard Philippe pour définir ce qui est un “bon impôt”.

Vous aimerez aussi :

Avec la CSG, Gérald Darmanin dit protéger les plus faibles et les retraités

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.