Israël à l’origine des informations que Donald Trump aurait communiquées



Selon « des sources ayant une connaissance directe du sujet, » le Wall Street Journal écrit que le renseignement israélien aurait fourni les informations classifiées que le président américain Donald Trump aurait partagées avec le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov. Une fois encore, si Donald Trump est accusé d’avoir commis une faute présumée en partageant ces informations, quid de ceux qui informent les journalistes d’une donnée tout aussi confidentielle à savoir le pays fournisseur de celles-ci ?

Vous aimerez aussi :

Si le Washington Post dit vrai sur Trump et Lavrov, ne viole-t-il pas aussi la loi ?

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.