Aux législatives, les Insoumis seront issus de la société civile



Depuis le premier tour de la présidentielle, les Insoumis se concentrent sur les élections législatives. Malgré l’alliance initiale entre le Parti Communiste Français (PCF) et La France Insoumise (LFI), chacun des deux partis présentera son candidat dans certaines circonscriptions.

L’objectif principal restera toutefois de confirmer la percée réalisée lors de l’élection présidentielle.

Le 10 mai 2017, Martine Billard – secrétaire Nationale du Parti de Gauche à l’écologie,  Manuel Bompart et Bastien Lachaud – directeurs de campagnes de LFI ont tenu une conférence de presse commune pour déclarer qu’ils continueraient à porter le même programme qu’à l’élection présidentielle.

De plus, ont-ils indiqué que la moyenne d’âge des candidats aux législatives serait de 41 ans dont 90% n’auraient jamais été candidats et 63% ne seraient pas membres d’un parti politique. Manuel Bompart a profité de cette conférence pour annoncer que “si Benoit Hamon voulait quitter le Parti Socialiste (PS), nous ouvririons les discussions avec lui.”

Aussi, Jean-Luc Mélenchon pourrait se présenter à Marseille, afin notamment d’y combattre le Front National (FN). Enfin, en sus de Marie-George Buffet et Clémentine Autin, de nombreux syndicalistes et militants associatifs auraient rejoint la dynamique Mélenchoniste.

L’ensemble des candidats ayant validé la charte de LFI se réuniront à Villejuif le 13 mai 2017 pour une convention.

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.