Donald Trump, plus diplomate que François Hollande ou Barack Obama ?



Lors de la campagne présidentielle américaine, le président français François Hollande avait pris fait et cause pour Hillary Clinton au point de n’avoir préparé qu’une lettre de félicitations pour elle seule. Malgré son cabinet dûment prévenu par Le Politique de la possible élection de son adversaire Donald Trump, François Hollande avait continué de soutenir ouvertement Hillary Clinton.

Cette fois, c’est Barack Obama qui renvoie la politesse en soutenant ouvertement Emmanuel Macron, l’héritier politique de François Hollande. Le Politique note donc que non seulement Donald Trump ne s’est pas – encore – permis une telle ingérence à l’instar de François Hollande et Angela Merkel contre lui en 2016 mais qu’il lui serait pourtant de « bonne guerre » de le faire.

Le Politique sera certainement le seul média à relever cette différence qui montre que Donald Trump est sur ce point précis autrement plus diplomate que ceux qui lui reprochent tellement de ne pas l’être. Enfin, avec un tel soutien de Barack Obama et s’il est élu dimanche, Emmanuel Macron commencera sa carrière diplomatique avec un premier impair vis-à-vis du président en exercice des Etats-Unis d’Amérique, rien que ça.

Vous aimerez aussi :

Se préparer dès maintenant à Donald Trump Président (juillet 2016, Charles Rault, Le Politique)

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.