Le Politique invite à la prudence quant au présumé compte offshore de Macron



Suite à la diffusion sur internet et les réseaux sociaux de documents relatifs à un compte offshore présumé d’Emmanuel Macron sur l’île Nevis des Caraïbes à travers la société La Providence LLC et la banque First Caribbean International Bank, Le Politique estime qu’ils ne sont pas vérifiables en l’état.

Aussi, après avoir testé avec ses propres moyens par l’intermédiaire de spécialistes, ces documents peuvent être fabriqués et/ou reproduits par toute personne quelque peu expérimentée. Considérant l’impossibilité de vérifier ces documents en les corroborant par ailleurs et indépendamment, Le Politique choisit de ne pas les traiter.

Emmanuel Macron a porté plainte pour « faux » et « propagation de fausse nouvelle ». En l’état, la plainte du candidat d’En Marche (EM) paraît justifiée considérant que la source, la provenance exacte, la communication et surtout l’authenticité des documents ne sont ni vérifiables ni prouvées à l’instant où ces mots sont écrits.

Le Politique invite donc ses lecteurs à considérer ces informations avec la plus grande prudence. A moins d’obtenir d’autres éléments probants indépendants et dûment vérifiables, Le Politique n’estime pas ces documents comme valables.

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.