Les Républicains (LR) doivent se battre pour de vrai ou se dissoudre



Le plus grave problème de la droite et du centre est double. C’est d’abord leur politesse suicidaire qui fait qu’ils remercient presque quand ils sont insultés voire aident leur pire adversaire à gagner l’Elysée. C’est ensuite d’avoir des scrupules quand leurs adversaires politiques, au premier rang desquels François Hollande et Emmanuel Macron, n’en ont jamais.

Considérant le caractère contestable de l’élection présidentielle 2017, des électeurs Les Républicains (LR) ont créé des pétitions. Comme c’est mignon… mais la politique est-elle vraiment similaire à la sortie de la messe à Versailles un dimanche de printemps ?

Ce n’est donc malheureusement pas demain que la droite jouera à armes égales face à un adversaire politique qui ne lui fait aucun cadeau et ne recule devant rien. Avant le second tour, des manifestations monstres auraient dû envahir les rues, tenir le pavé, empêcher la France de fonctionner tant que les accusations de Cabinet noir n’auraient pas été éclaircies puis levées ou jugées.

Au final, la droite et le centre confondent la politique avec une journée d’amitié où l’on demande poliment sa direction. Ce n’est pas en étant faible qu’on évite le fort, bien au contraire. Le jour où Les Républicains (LR) auront compris cela, ils seront enfin une vraie force politique gagnante et non une simple amicale de perdants polis.

La politesse, c’est très bien pour déjeuner chez grand-mère mais la politique, c’est la guerre !

Auteur : Charles Rault

Charles Rault est analyste et s'intéresse aux questions internationales et politiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *