En France, les défenseurs de la démocratie manifestent contre… la démocratie



Le Front National (FN) est passé d’environ 17% à presque 40% des voix en seulement quinze ans. Pour « sauver la démocratie », footballeurs engagés, acteurs subventionnés et « humouristes » présumés organisent manifestations, concerts et arts de la rue contre… Marine Le Pen.

En plein entre-deux tours, en plus des médias et du gouvernement mobilisés à 100% derrière Emmanuel Macron, ces individus s’engagent contre un candidat participant à une élection républicaine. Non seulement, ils n’ont toujours pas compris que cela est contreproductif, mais en plus ils nient l’évidence à savoir qu’ils manifestent contre ce qu’ils prétendent défendre.

La politique française est décidément unique au monde. Petite question, les subventions versées aux associations qui manifestent seront-elles incluses dans les comptes de campagne d’Emmanuel Macron ?

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.


Cliquez ici pour soutenir l'indépendance de Le Politique.
Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter.