Deux individus arrêtés, la menace terroriste plane sur l’élection présidentielle



A Marseille, deux individus âgés respectivement de 23 et 29 ans ont été arrêtés par la DGSI dans le cadre d’une enquête en flagrance pour association de malfaiteurs et infraction à la législation sur les armes en relation avec une entreprise terroriste. Ils sont soupçonnés de préparer un attentat dont « l’imminence » à cinq jours du premier tour de l’élection présidentielle a motivé leur arrestation. Environ 50.000 personnels, policiers et gendarmes, seraient mobilisés pour sécuriser la bonne tenue du scrutin présidentiel.

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.