Poutine nie toute ingérence politique



« Je pense que ce n’est pas dans l’intérêt du peuple américain d’emmener les relations russo-américaines jusqu’au point d’absurdité, au seul bénéfice de l’agenda politique intérieur, » a déclaré le président russe Vladimir Poutine. De nombreux responsables américains, notamment Démocrates, accusent le gouvernement russe de s’être ingéré dans les dernières élections américaines au point d’en avoir influencé le résultat. Le sénateur Républicain Richard Burr a lui exprimé sa crainte que la Russie fasse de même en France et en Allemagne.

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.


Cliquez ici pour soutenir l'indépendance de Le Politique.
Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter.