Chez Jean-Luc Mélenchon, la France Insoumise aux sondages



« Les instituts de sondage se trompent pour plein de raisons, des fois mentent aussi pour d’autres raisons, » a expliqué Raquel Garrido sur France Info le 27 mars 2017.

Porte-parole de la France Insoumise (FI), parti de Jean-Luc Mélenchon, candidat à l’élection présidentielle 2017, Raquel Garrido a rappelé que la cible de FI consiste en « la grande masse des Français qui sont dégoûtés par la politique (…) et pas de faire une session de thérapie familiale au sein de la gauche. »


Ne croyant pas aux sondages, Raquel Garrido dit avoir la preuve que les instituts de sondage ne respectent pas la loi de 1977 « qui prescrit qu’ils doivent communiquer à la commission des sondages le taux de redressement, hors ils refusent de le faire sous prétexte que ce serait du secret des affaires. »

A plusieurs reprises ces dernières semaines, Le Politique a indiqué n’avoir pas de données corroborant concrètement les intentions de vote indiquées dans les sondages notamment concernant Emmanuel Macron, candidat d’En Marche (EM).

Le Politique s’inquiète aussi d’un processus politique et médiatique présumé qui viserait à habituer l’électorat à un choix préétabli en contravention avec le déroulement habituel et régulier de l’élection présidentielle.


La modification de l’égalité de temps de parole selon la loi organique du 26 avril 2016, dite « de modernisation des règles de l’élection présidentielle », serait significative d’un tel processus jugé peu équitable par Le Politique et nombre d’élus comme de candidats.

Désormais, « seules les deux dernières semaines avant l’élection sont donc encore soumises à l’égalité du temps de parole dans les médias télé et radios, » indique le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).

Vous aimerez aussi :


Emmanuel Macron et les sondages, une énigme ?

Le mystère Emmanuel Macron à l’aune du renseignement

#Sondage #Mélenchon #Macron #Insoumis #FI #CSA

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.