Les bonus de Wall Street au plus haut



« Les bénéfices de Wall Street ont fortement rebondi en 2016. Les coûts plus bas ont compensé la baisse continue des revenus », a déclaré le contrôleur de l’État de New York, Thomas P. DiNapoli. Les bénéfices avant impôts pour les opérations des sociétés membres de la Bourse de New York (NYSE), la mesure traditionnelle de la rentabilité de l’industrie, se sont chiffrés à 17,3 milliards de dollars américains en 2016, soit le niveau le plus élevé en quatre ans. Il s’agit d’une augmentation de 21% par rapport aux 14,3 milliards de dollars de bénéfices en 2015, inversant une tendance de trois ans de baisse des bénéfices.

Auteur : Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.